Page Title

Thématiques

Les études réalisées par le BFP sont essentiellement articulées autour de 11 thèmes principaux : Comptes et analyses environnementaux, Comptes et analyses sectoriels, Développement durable, Economie internationale, Energie, Etudes structurelles, Finances publiques, Marché du travail, Perspectives et analyses macroéconomiques, Protection sociale, démographie et prospective, Transport.

Perspectives à moyen terme et analyses macrosectorielles

Contact

  • http://macro.plan.be

Évaluation de la précision des perspectives à moyen terme du BFP - Une mise à jour [12/10/2017]

Ce working paper présente une mise à jour de l’étude de 2007 qui évalue la précision des perspectives à moyen terme pour l’économie belge. L’évaluation inclut neuf éditions supplémentaires des perspectives qui couvrent des périodes avant, pendant et après la crise financière.

Perspectives économiques régionales 2017-2022 - La croissance économique demeure différente entre les trois régions et est intensive en emploi [13/07/2017]

Ces perspectives s’appuient sur une projection de croissance continue de l’économie belge de l’ordre de 1,5% par an, dans un contexte de mesures de politique économique visant à encourager
la création d’emploi.

Perspectives économiques régionales 2017-2022 [13/07/2017]

Ce rapport présente les résultats de la désagrégation régionale des perspectives économiques nationales du Bureau fédéral du Plan pour la période 2017-2022. Tout comme pour les études précédentes, le rapport est le fruit d’une collaboration entre le Bureau fédéral du Plan et les services d’étude des trois Régions belges (IBSA, IWEPS et SVR). Dans ce cadre, le modèle qui a été développé (le modèle multirégional et multisectoriel HERMREG) peut être classé dans la catégorie des modèles macroéconométriques de type top-down. HERMREG s’articule entièrement avec le modèle national HERMES développé par le Bureau fédéral du Plan. Cela signifie que les projections nationales de moyen terme d’HERMES sont réparties au niveau des entités considérées à l’aide de clés régionales endogènes.

Des perspectives pour l’économie belge de croissance modérée, de créations d’emploi soutenues et de déficits publics persistants [20/06/2017]

Les Perspectives économiques publiées par le Bureau fédéral du Plan permettent de baliser un avenir « à politique inchangée » de l’économie belge pour les cinq prochaines années. Les Perspectives 2017-2022 s’inscrivent dans un contexte de reprise économique modeste en zone euro et se caractérisent par des mesures de politique économique au niveau belge favorisant l’intensité en emploi de la croissance.

Perspectives économiques 2017-2022 [20/06/2017]

Les Perspectives économiques publiées par le Bureau fédéral du Plan permettent de baliser un avenir « à politique inchangée » de l’économie belge pour les cinq prochaines années. Les Perspectives 2017-2022 s’inscrivent dans un contexte de reprise économique modeste en zone euro et se caractérisent par des mesures de politique économique au niveau belge favorisant l’intensité en emploi de la croissance.

Contact

  • http://macro.plan.be

Une fois par an, en principe en juin, le BFP publie une projection macrosectorielle à moyen terme. Depuis 2014, le BFP publie en mars une version provisoire, plus sommaire de cette projection dans le cadre de la préparation du Programme de stabilité et du Programme national de réforme, lequel doit être introduit en avril auprès de la Commission européenne.

La première année de la projection repose sur les prévisions de court terme (éventuellement actualisées) réalisées en février et revêtent donc un caractère essentiellement prévisionnel. Au-delà, les perspectives économiques doivent être considérées comme une projection permettant de baliser un «avenir à politique inchangé » de l’économie belge et de souligner les déséquilibres économiques pouvant persister à une échéance de 5 à 6 ans.

Dans le cadre des perspectives de moyen terme, une analyse détaillée des évolutions attendues des finances publiques est publiée, de même qu’une analyse du marché du travail et de la demande d’énergie. Des perspectives en matière d’évolution des émissions de gaz à effet de serre sont également élaborées.

Méthodes et instruments

C’est le modèle macrosectoriel HERMES qui est utilisé pour réaliser ces projections Le modèle, dans sa version actuelle, se compose de plus de 8000 équations et d’environ 10 000 variables. La taille relativement importante du modèle s’explique par le degré de désagrégation considéré (15 branches d’activité et 15 postes principaux de consommation) et par le développement d’un module détaillé pour les finances publiques. Pour une présentation du modèle, voir les Working Paper 05-00, Working Paper 05-04 et Working Paper 13-13.

En dehors des projections macrosectorielles, le modèle HERMES est également utilisé pour les analyses de variantes. Leur objectif est de déterminer l'impact de chocs (par exemple sur le prix du pétrole ou la croissance des marchés extérieurs) ou de mesures de politiques économiques et sociales sur la croissance, l’emploi et les finances publiques, ainsi que sur les indicateurs sectoriels, la demande d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre.

Publications récurrentes

Les résultats des perspectives économiques sont présentés de manière exhaustive dans une publication annuelle, paraissant au mois de juin. Depuis 2014, le BFP publie également en mars une version provisoire, plus succincte de la projection sous la forme d'un rapport. Des analyses de variantes sont publiées de manière occasionnelle.

Données chiffrées

L'annexe statistique détaillée des résultats macroéconomiques et sectoriels de la projection de juin peuvent être consultés à la rubrique Données.

Contact

  • http://macro.plan.be
Please do not visit, its a trap for bots