Hans Peeters

Hans Peeters est licencié en sciences politiques (KU Leuven, 1999). Il a également suivi une Formation spéciale en législation des pensions (KU Leuven, 2006-2007).

De 2000 à 2007, il a travaillé comme chercheur et assistant d'enseignement au Centre for Sociological Research (KU Leuven). Dans un premier temps, il y a étudié les pensions des deuxième et troisième piliers à l'aide de données d'enquête, puis il s'est notamment attaché à rendre le Cadastre des pensions accessible. Grâce à son expérience avec les données administratives et à sa connaissance de la législation sur les pensions, il est devenu en 2008 chef de projet auprès de Sigedis pour développer une banque de données sur les pensions du deuxième pilier.

Depuis 2010, il travaille, en tant que chercheur au Centre for Sociological Research (KU Leuven), à une thèse de doctorat sur l’adéquation du système belge des pensions (finalisation en automne 2015). En tant que collaborateur du Centre for Sociological Research, il a été étroitement associé aux travaux de la Commission sur la réforme des pensions 2010-2040.

Au sein du centre d’expertise des pensions, Hans Peeters collaborera au développement mais surtout à l’exploitation de midas. Il sera en outre étroitement associé au traitement des bases de données de midas.

 

Coordonnées

Equipes

  • Protection sociale, démographie et prospective
  • Reële herwaardering van de lonen via een puntenstelsel - Winnaars en verliezers bij recent gepensioneerden met een werknemerspensioen

    La Commission de réforme des pensions 2020-2040 a proposé une adaptation du système des pensions qui consisterait à calculer les pensions en fonction de points. Un aspect important de cette réforme était que les rémunérations du passé seraient revalorisées sur la base de la croissance salariale moyenne. Ce working paper analyse qui sont les gagnants et les perdants de l’introduction de ce mécanisme de revalorisation dans le régime des travailleurs salariés par le biais d’un système à points et pourquoi. L’étude montre que les pensionnés percevant une faible pension, les personnes faiblement qualifiées, les locataires et les femmes présentent aujourd’hui des caractéristiques de carrière qui font qu’ils sont davantage avantagés par la réforme que les pensionnés bénéficiant d’une pension élevée, les personnes hautement qualifiées, les propriétaires et les hommes. L’étude montre aussi l’incidence des régimes minimums sur les effets d’une telle réforme.

    Working Paper 09-17 [19/09/2017]
  • Importance et composition des périodes assimilées dans les trois régimes de pension - Etat des lieux

    Le présent rapport a été réalisé à la demande de la Cellule stratégique du Ministre des pensions. Il donne un aperçu de l’importance et de la composition des périodes assimilées dans les différents régimes de pension aussi bien pour les personnes parties récemment à la retraite que pour les personnes d’âge actif.

    REP_CEP4_11186 [31/05/2016]
Please do not visit, its a trap for bots