Page Title

Thématiques

Les études réalisées par le BFP sont essentiellement articulées autour de 11 thèmes principaux : Comptes et analyses environnementaux, Comptes et analyses sectoriels, Développement durable, Economie internationale, Energie, Etudes structurelles, Finances publiques, Marché du travail, Perspectives et analyses macroéconomiques, Protection sociale, démographie et prospective, Transport.

Prévisions à court terme et conjoncture

Contact

  • http://macro.plan.be

Indice des prix à la consommation et prévisions d'inflation [05/10/2021]

L'évolution mensuelle de l'indice des prix à la consommation et de l'indice "santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, allocations sociales et loyers.

Budget économique – Prévisions économiques 2021-2022 de septembre 2021 [09/09/2021]

L’économie belge devrait enregistrer une reprise de 5,7 % en 2021. L’activité économique renouerait ainsi avec son niveau d’avant-crise au quatrième trimestre de cette année. Si quasiment toutes les composantes de la demande contribuent à cette reprise, le mouvement de rattrapage des investissements est le plus remarquable. En 2022, la croissance du PIB devrait s’élever à 3 %, portée par le dynamisme des exportations et, surtout, de la consommation des particuliers. L’inflation devrait s’accélérer pour atteindre 1,9 % en 2021 et 2,1 % en 2022. Quant à l’emploi intérieur, il progresserait de 73 000 personnes sur l’ensemble des deux années.

Par rapport à nos prévisions de juin, l’inflation est revue à la hausse aussi bien en 2021 qu’en 2022. Les autres révisions sont relativement faibles et s’expliquent principalement par l’augmentation plus forte que prévu de l’activité économique et de l'emploi au premier semestre de 2021.

L’économie belge devrait renouer avec son niveau d’avant-crise avant la fin de cette année [09/09/2021]

L’économie belge devrait croître de 5,7 % en 2021 et 3 % en 2022. L’activité économique renouerait avec son niveau d’avant-crise au quatrième trimestre de cette année. L’emploi intérieur, quant à lui, progresserait de 73 000 personnes au cours de la période 2021-2022. Ceci ressort des nouvelles prévisions du Bureau fédéral du Plan réalisées pour le compte de l’Institut des Comptes Nationaux.

La croissance de l’économie belge devrait s’élever à 5,5 % en 2021 et 2,9 % en 2022 [10/06/2021]

Après s’être contractée de 6,3 % l’an dernier, l’économie belge devrait enregistrer une reprise de 5,5 % en 2021. Si pratiquement toutes les composantes de la demande contribuent à cette reprise, le mouvement de rattrapage des investissements est le plus remarquable. En 2022, la croissance s’élèverait à 2,9 % et serait portée par le dynamisme des exportations et, surtout, de la consommation des particuliers. Les investissements, par contre, perdraient de leur élan, tandis que la consommation publique serait en recul, après une période de dépenses exceptionnellement élevées liées à la crise sanitaire. L’emploi intérieur est resté stable l’an dernier et devrait augmenter de 44 000 personnes sur l’ensemble des deux années 2021 et 2022.

Après s’être contractée de 6,2 % l’an dernier, l’économie belge devrait partiellement se redresser et afficher une croissance de 4,1 % en 2021 [11/02/2021]

L’économie belge a traversé une récession exceptionnellement sévère au cours du premier semestre de 2020, suite aux mesures prises en Belgique et à l’étranger pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Dans la plupart des pays de la zone euro, la reprise économique au second semestre s’est avérée plus vigoureuse que prévu initialement. La Belgique a enregistré une croissance annuelle de -6,2 % en 2020 (contre -7,4 % estimé en septembre dernier). Pour le moment, les résurgences du virus freinent la reprise économique dans la zone euro, mais cette reprise devrait connaître un second souffle à mesure que la part de la population ayant été vaccinée augmentera. En 2021, l’économie belge devrait renouer avec une croissance de 4,1 % (contre 6,5 % estimé en septembre). Quant à l’emploi intérieur, il devrait diminuer de 37 000 personnes sur l’ensemble des deux années.

Contact

  • http://macro.plan.be

Le BFP réalise des prévisions macroéconomiques à l’intention du gouvernement fédéral dans le cadre de la préparation du budget fédéral (juin et septembre) et du contrôle budgétaire (février). La responsabilité finale de ces prévisions (également appelées ‘budget économique’) incombe au conseil d’administration de l’Institut des Comptes Nationaux.

Ces prévisions pour l’économie belge portent sur les composantes du PIB dans l’optique des dépenses (consommation, formation brute de capital, exportations et importations), les composantes du PIB dans l’optique des revenus, les flux de ressources et d’emplois entre les différents secteurs institutionnels, l’inflation et le marché du travail.

Méthodes et instruments

Les trois principaux instruments sont :

  • le modèle trimestriel MODTRIM ;
  • le modèle annuel HERMES ;
  • le module inflation (sur base mensuelle).

Pour une description du modèle MODTRIM, voyez le Working Paper 05-14. Pour une présentation du modèle HERMES, voyez Perspectives à moyen terme et analyses macrosectorielles.

Publications récurrentes

Les résultats des budgets économiques de février, juin et septembre sont publiés au moyen d’un communiqué de presse et d’une annexe statistique. En outre, les versions de février et septembre font par la suite l'objet d'une publication plus détaillée.

Données chiffrées

L'annexe statistique du budget économique le plus récent peut être consultée dans la rubrique Données.

Contact

  • http://macro.plan.be
Please do not visit, its a trap for bots