Page Title

Actualités

Tout ce qui fait ou fera l’actualité du BFP est présenté dans cette rubrique : qu’il s’agisse de ses dernières études, des communiqués de presse en relation avec celles-ci, d’articles ou encore l’annonce de ses prochaines publications, workshops, colloques.

Présentation des Perspectives de population 2007-2060 (08/05/2008)

!

La version du communiqué disponible ci-dessous en format HTML ne contient généralement pas l'ensemble des informations reprises dans le communiqué en format pdf. Pour une version complète du communiqué (avec les graphiques et tableaux), veuillez télécharger le communiqué en format pdf disponible dans le cadre "PDF & downloads" situé à  droite.

Caractéristiques des perspectives de population 2007-2060

Les perspectives 2007-2060 ont pour point de départ les observations au 1er janvier 2007. Elles couvrent 54 années de simulation jusque 2060. Elles sont élaborées par arrondissement, âge et sexe.

Cet exercice est, comme les exercices antérieurs de perspectives de population, le fruit d’une collaboration étroite entre la Direction générale Statistique et Information économique (DG SIE) et le Bureau fédéral du Plan (BFP), en association avec un Comité scientifique d’accompagnement composé d’experts du monde universitaire et d’institutions fédérales, régionales ou communautaires.

Un exercice nécessaire au vu des dernières évolutions démographiques

Les dernières perspectives de population publiées dataient de 2001. Elles avaient depuis lors fait l’objet d’adaptations annuelles en fonction de l’évolution observée de la population pour les besoins des projections macroéconomiques et budgétaires du BFP et du Comité d’étude du vieillissement, mais les hypothèses de base relatives à la fécondité, à la mortalité et aux migrations n’avaient pas été revues. Or les évolutions, en matière de fécondité et de migrations particulièrement,
se sont distanciées des hypothèses élaborées alors.

Par rapport aux estimations antérieures, le nombre de décès observés est proche tandis que le nombre de naissances est devenu nettement supérieur en Flandre et surtout à Bruxelles. Au niveau du pays, le nombre moyen d’enfants par femme frôle le chiffre de 1,8 en 2006.

A noter que la définition des migrations internationales adoptée dans cet exercice est plus complexe que les chiffres d’entrées et sorties de et vers l’étranger publiés dans les précédents tableaux statistiques de la DG SIE. Dorénavant, les deux institutions associent aux sorties les personnes dont on est sans nouvelle et que l’on radie d’office car on les considère parties pour l’étranger ; on en soustrait les personnes radiées que l’on retrouve et réinscrit par la suite. On ajoute aux immigrations les demandeurs d’asile venant du registre d’attente et rentrant dans les registres de population, lorsqu’elles sont autorisées à séjourner sur le territoire (ce que l’on appelle les ‘changements de registre’).

Les immigrations internationales ont été particulièrement importantes dans les trois dernières années d’observation, 2004 à 2006. A côté d’une arrivée toujours importante de ressortissants de l’ancienne Europe des quinze, essentiellement des Français et des Néerlandais, il y a eu une forte poussée des ressortissants en provenance des douze nouveaux Etats membres en liaison avec l’élargissement de 2004. Par contre, l’immigration en provenance de pays non européens, et particulièrement de la Turquie et du Maroc, est en stagnation voire en léger déclin.

Par rapport aux 70 000 entrées annuelles que prévoyaient les anciennes perspectives, on s’achemine en 2006 vers 108 800 entrées. Il y a un peu plus de sorties vers l’étranger que prévu, 59 300 contre 53 400 prévues. Beaucoup plus d’entrées, un peu plus de sorties seulement, on s’oriente vers un solde de migrations extérieures beaucoup plus élevé que prévu, 49 500 en 2006 contre 16 700 prévus.

Principales hypothèses

La baisse de la mortalité se poursuit à tous les âges. Au niveau du royaume, l’espérance de vie à la naissance progresserait de huit années, aussi bien pour les hommes que pour les femmes, et atteindrait respectivement 85,3 et 90,9 ans en 2060. Les espérances de vie à 65 ans atteindraient encore respectivement 22,7 et 27,3 ans.

L’indicateur conjoncturel de fécondité ou nombre moyen d’enfants par femme, après une légère poursuite de la croissance observée ces dernières années, reviendrait au taux moyen observé les trois dernières années et se stabiliserait au niveau de 1,77 enfant par femme en 2060.

Les hypothèses relatives aux migrations internationales ont été construites en distinguant les ressortissants de l’ancienne Europe des quinze, ceux des douze nouveaux Etats membres et les immigrés en provenance des Etats extérieurs à l’Union européenne. Il a été tenu compte de la croissance des flux moyens d’immigration enregistrés depuis 2000, avec une hausse nettement plus marquée observée ces trois dernières années. Cette croissance se poursuivrait mais partiellement et temporairement. En ce qui concerne l’immigration en provenance des douze nouveaux Etats membres et des pays extérieurs à l’Union européenne, on a également fait jouer l’attractivité relative que l’économie belge pouvait exercer dans le cadre européen à l’aide d’un indicateur de niveau de vie relatif. Cet indicateur a été construit sur base d’un scénario d’évolution à long terme du PIB par tête dans les différents Etats membres établi dans le cadre d’une étude internationale réalisée en 2006 sous l’égide de la Commission européenne.

Sur cette base, le solde migratoire extérieur fluctuerait au cours de la période 2007-2060. Il progresserait encore légèrement ces prochaines années pour culminer à 56 600 en 2012, puis il diminuerait progressivement pour retomber en dessous des 20 000 à la fin des années 2020. Il remonterait à un peu plus de 26 000 à l’horizon 2050. Ce dernier chiffre est à comparer avec l’ancienne valeur d’un solde migratoire de 17 300 en 2050 dans les anciennes Perspectives 2000-2050.

Une population plus nombreuse et plus jeune que dans l’exercice antérieur

Par rapport aux perspectives de population 2000-2050, plus de fécondité et plus de migrations externes nettes conduisent à davantage de population. La population serait de 12 662 761 personnes en 2050, contre 11 034 518 dans les anciennes perspectives ajustées aux observations du 1er janvier 2006.

L’âge moyen de la population augmenterait de plus de 5 ans sur la période 2000-2060 (4,4 ans depuis 2007) pour atteindre 45 ans en 2060.

Néanmoins, à la différence de l’exercice antérieur, le nombre de jeunes (0 à 14 ans) ne diminue plus. Il se stabilise à un niveau légèrement inférieur à 2 millions de personnes.

Les personnes de plus de 65 ans seraient au nombre de 3 194 160 en 2050, pour 2 925 034 dans les anciennes perspectives ajustées. Leur part dans la population serait cependant légèrement inférieure, de 25,22% pour 26,50% antérieurement, la population étant plus jeune par suite de la plus haute fécondité et de davantage d’immigrations nettes retenues dans les hypothèses.

L’intensité du vieillissement (part des plus de 80 ans dans le groupe des plus de 65 ans) s’accroît légèrement : 39,21% contre 39,01% en 2050, en raison du petit allongement de l’espérance de vie prévu. Entre 2000 et 2060, la population des plus de 80 ans augmenterait de près d’un million de personnes.

Le coefficient de dépendance des âgés, rapportant les plus de 65 ans aux personnes de 15 à 64 ans, serait plus faible. En 2050, il serait de 43,90 pour 45,39 antérieurement.

Des évolutions régionales contrastées

La région de Bruxelles-capitale est la principale porte d’entrée de la migration internationale. Celle-ci se redéploie ensuite vers les autres régions, la région de Bruxelles-capitale étant la seule à présenter un solde migratoire intérieur net négatif. Les étrangers repartent aussi plus facilement vers l’étranger. Ces deux mouvements n’empêchent pas la population de cette région d’augmenter sensiblement, passant de 1 031 200 habitants en 2007 à 1 327 700 en 2060.

Le rajeunissement y serait considérable, les étrangers ayant un taux de fécondité nettement supérieur. Le coefficient de dépendance des âgés y serait de 38,51 en 2060, valeur à comparer à celle de 44,71 pour la Wallonie et à 48,72 pour la Flandre.

La Flandre va en effet subir de plein fouet le vieillissement puis la disparition des générations particulièrement nombreuses qui y sont nées après la Seconde guerre mondiale. La fécondité de la Flandre est aussi relativement faible comparée à celles des deux autres régions. Pour ces diverses raisons, la part de la population de la Région flamande dans la population de la Belgique passerait de 57,8 % en 2007 à 55,4 %. La part de la Région de Bruxelles-capitale dépasserait les 10 %, passant de 9, 7 à 10,5 %. La part de la Région wallonne augmenterait de 32,5 % à 34,2 %.

La Wallonie connaîtrait elle aussi un vieillissement sensible, mais moins prononcé. En effet, si l’immigration internationale se tourne relativement un peu moins vers la Wallonie que vers la Flandre, le solde migratoire interne de la Wallonie est légèrement supérieur à celui de la Flandre. De plus, la Wallonie a depuis longtemps une fécondité supérieure à celle de la Flandre, même si ces dernières années l’écart entre les deux s’est réduit.

Tout un matériel à disposition : la publication et des tableaux faciles à utiliser

Sur les sites des deux institutions partenaires de cet exercice, la DG SIE et le BFP, toute personne intéressée pourra aisément accéder à la publication des perspectives de population 2007-2060 et à des tableaux directement utilisables.

La publication présente et commente les principaux résultats de l’exercice. Auparavant, elle reprend les diverses analyses démographiques présentées par les experts du Comité d’accompagnement ou réalisées au BFP pour élaborer les hypothèses. Ces études intéresseront certainement les spécialistes avides de données récentes ainsi que toute personne intéressée par les évolutions de la population.

Les tableaux concernent le mouvement de la population, la population par âge et sexe, les divers indicateurs démographiques évoqués dans cette publication. Ces tableaux sont fournis pour les niveaux géographiques suivants : l’arrondissement, la province, les trois régions, la Communauté germanophone, le Royaume. Ils couvrent la période d’observation 2000 à 2006 ou 2007 suivant que l’on s’intéresse aux mouvements de population ou à la population et à sa structure, ainsi que les années 2007 à 2060 dans les nouvelles perspectives 2007-2060. Il convient d’être attentif à la définition retenue pour les migrations internationales pour faire le lien entre les valeurs publiées par la DG SIE et celles construites pour ces perspectives.

Les deux tableaux ci-après résument les hypothèses et les principales caractéristiques des Perspectives 2007-2060, pour le Royaume et les régions.


 
Indicateurs vitaux et Mouvement de la population - Royaume et régions
  2000 2006 2010 2020 2030 2040 2050 2060
Royaume
Nombre moyen d'enfants par femme 1,66 1,80 1,84 1,78 1,76 1,75 1,76 1,77
Espérance de vie à la naissance - Hommes 75,08 77,02 77,87 79,61 81,17 82,63 83,99 85,27
Espérance de vie à la naissance - Femmes 81,42 82,65 83,86 85,51 87,03 88,43 89,73 90,94
Naissances 114.883 121.382 127.123 130.195 125.811 127.827 129.621 129.745
Décès 104.903 101.587 104.494 109.593 113.727 125.581 134.422 133.428
Solde des migrations externes 13.732 49.536 55.991 39.119 17.407 19.473 26.176 28.707
Région de Bruxelles-capitale
Nombre moyen d'enfants par femme 1,93 2,07 2,09 2,04 2,00 1,97 1,99 2,01
Espérance de vie à la naissance - Hommes 75,12 76,93 77,40 79,25 80,91 82,46 83,87 85,19
Espérance de vie à la naissance - Femmes 81,39 82,01 83,53 85,27 86,82 88,27 89,61 90,84
Naissances 13.626 16.214 18.553 20.117 19.244 18.724 19.384 19.865
Décès 10.213 9.545 9.279 8.885 8.735 9.250 9.772 9.984
Solde des migrations internes -5.861 -13.457 -15.724 -16.381 -16.822 -16.560 -16.890 -17.425
Solde des migrations externes 6.741 17.588 20.745 15.347 7.712 8.533 10.864 11.698
Région flamande
Nombre moyen d'enfants par femme 1,56 1,73 1,78 1,72 1,70 1,69 1,70 1,71
Espérance de vie à la naissance - Hommes 76,01 78,08 78,58 80,24 81,73 83,12 84,44 85,66
Espérance de vie à la naissance - Femmes 81,94 83,32 84,22 85,82 87,30 88,67 89,93 91,11
Naissances 61.877 65.655 68.335 68.460 65.260 66.700 66.940 66.225
Décès 57.502 56.179 59.718 64.480 67.576 74.301 79.660 78.270
Solde des migrations internes 2.211 6.377 7.210 7.238 7.505 7.280 7.462 7.875
Solde des migrations externes 5.840 21.546 23.805 16.097 7.169 8.123 11.013 12.213
Région wallonne
Nombre moyen d'enfants par femme 1,77 1,84 1,84 1,79 1,78 1,78 1,79 1,79
Espérance de vie à la naissance - Hommes 73,41 75,09 76,70 78,59 80,25 81,83 83,28 84,66
Espérance de vie à la naissance - Femmes 80,54 81,64 83,30 85,02 86,63 88,09 89,45 90,71
Naissances 39.380 39.513 40.235 41.618 41.307 42.403 43.297 43.655
Décès 37.188 35.863 35.497 36.228 37.416 42.030 44.990 45.174
Solde des migrations internes 3.650 7.080 8.514 9.143 9.317 9.280 9.428 9.550
Solde des migrations externes 1.151 10.402 11.441 7.675 2.526 2.817 4.299 4.796
Source : Perspectives de population 2007-2060, BFP-DG SIE

 
Population, Structure d'âge et Coefficient de dépendance des âgés - Royaume et régions
  2000 2007 2010 2020 2030 2040 2050 2060
Royaume 10 239 085 10 584 534 10 807 396 11 538 332 11 982 074 12 227 315 12 439 135 12 662 761
0 à 14 ans 1 804 785 1 797 729 1 825 822 1 980 774 1 980 334 1 938 956 1 969 146 1 996 643
15 à 64 ans 6 719 207 6 976 743 7 125 315 7 337 392 7 287 311 7 234 350 7 275 829 7 339 913
65 ans et plus 1 715 093 1 810 062 1 856 259 2 220 166 2 714 429 3 054 009 3 194 160 3 326 205
0 à 14 ans, en % 18 17 17 17 17 16 16 16
15 à 64 ans, en % 66 66 66 64 61 59 58 58
65 ans et plus, en % 17 17 17 19 23 25 26 26
Dépendance des âgés (65P/15-64) 25,53 25,94 26,05 30,26 37,25 42,22 43,90 45,32
Bruxelles-capitale 959 318 1 031 215 1 072 063 1 200 108 1 255 791 1 264 310 1 289 164 1 327 652
0 à 14 ans 171 014 191 421 203 898 240 329 247 839 236 461 237 031 245 084
15 à 64 ans 627 396 687 016 715 291 791 882 812 028 803 821 806 999 820 272
65 ans et plus 160 908 152 778 152 874 167 897 195 924 224 028 245 134 262 296
0 à 14 ans, en % 18 19 19 20 20 19 18 18
15 à 64 ans, en % 65 67 67 66 65 64 63 62
65 ans et plus, en % 17 15 14 14 16 18 19 20
Dépendance des âgés (65P/15-64) 25,65 22,24 21,37 21,20 24,13 27,87 30,38 31,98
Flandre 5 940 251 6 117 440 6 230 774 6 586 713 6 784 502 6 881 947 6 947 915 7 010 539
0 à 14 ans 1 012 767 993 807 1 002 375 1 078 856 1 063 603 1 034 349 1 048 015 1 053 244
15 à 64 ans 3 933 668 4 034 326 4 098 574 4 159 362 4 072 354 4 011 006 4 003 145 4 013 748
65 ans et plus 993 816 1 089 307 1 129 825 1 348 495 1 648 545 1 836 592 1 896 755 1 943 547
0 à 14 ans, en % 17 16 16 16 16 15 15 15
15 à 64 ans, en % 66 66 66 63 60 58 58 57
65 ans et plus, en % 17 18 18 20 24 27 27 28
Dépendance des âgés (65P/15-64) 25,26 27,00 27,57 32,42 40,48 45,79 47,38 48,42
Wallonie 3 339 516 3 435 879 3 504 559 3 751 511 3 941 781 4 081 058 4 202 056 4 324 570
0 à 14 ans 621 004 612 501 619 549 661 589 668 892 668 146 684 100 698 315
15 à 64 ans 2 158 143 2 255 401 2 311 450 2 386 148 2 402 929 2 419 523 2 465 685 2 505 893
65 ans et plus 560 369 567 977 573 560 703 774 869 960 993 389 1 052 271 1 120 362
0 à 14 ans, en % 19 18 18 18 17 16 16 16
15 à 64 ans, en % 65 66 66 64 61 59 59 58
65 ans et plus, en % 17 17 16 19 22 24 25 26
Dépendance des âgés (65P/15-64) 25,97 25,18 24,81 29,49 36,20 41,06 42,68 44,71
Source : Perspectives de population 2007-2060, BFP-DG SIE

  Données à consulter

None

  Thématiques

  JEL

None

  Mots clés

None

Please do not visit, its a trap for bots