Page Title

Publications

Dans un souci de transparence et d’information, le BFP publie régulièrement les méthodes et résultats de ses travaux. Les publications sont organisées en séries, entre autres, les perspectives, les working papers et planning papers. Certains rapports peuvent également être consultés ici, de même que les bulletins du Short Term Update publiés jusqu’en 2015. Une recherche par thématique, type de publication, auteur et année vous est proposée.

Comptes de l'environnement pour la Belgique - Comptes économiques de l'environnement 1990-2008 [Planning Paper 111]

Le règlement européen (UE) n° 691/ 2011 impose à tous les Etats membres d’établir, chaque année à partir de 2013, trois comptes économiques de l’environnement et de les soumettre à Eurostat. Il s’agit des comptes des émissions atmosphériques (AEA), des comptes relatifs aux taxes environnementales (ETEA) et des comptes de flux de matières à l’échelle de l’économie (EW-MFA). Grâce aux projets- pilotes cofinancés par Eurostat, le Bureau fédéral du Plan a acquis, au cours des dix dernières années, une expertise dans la construction et l’analyse des AEA et ETEA. Il a en outre développé des comptes de la consommation d’énergie, qui présentent un lien direct avec les comptes des émissions atmosphériques, ainsi que des comptes de dépenses de protection de l’environnement (EPEA). La présente publication synthétise les résultats de ces quatre comptes de l’environnement. En ce qui concerne les EW-MFA, les résultats ne sont pas encore disponibles.

Les comptes des émissions atmosphériques et de la consommation d’énergie se composent de données sur des flux physiques couvrant la période 1990-2008. Les premiers comptabilisent les émissions de polluants en tonnes, tandis que les deuxièmes présentent la consommation d’énergie en térajoules. Les comptes des dépenses de protection de l’environnement et les comptes des taxes environnementales sont des comptes monétaires de l’environnement qui couvrent la période 1997-2007/2008. Les premiers, comme leur nom l’indique, compilent les dépenses de protection de l’environnement. Les seconds livrent un aperçu des taxes dont l’assiette est une unité physique d’un élément qui a un impact négatif
avéré sur l’environnement.

Les comptes économiques de l’environnement sont établis selon les mêmes principes que les comptes nationaux, notamment selon le principe de résidence. En outre, ils se fondent sur les mêmes classifications, ce qui permet de combiner les données environnementales avec des données économiques de manière cohérente.

  Thématiques

  JEL

None

  Mots clés

None

  PDF & Download

  Auteurs

,
 
A : Auteur, C : Contributeur

Date(s)

  Type de publication

Planning & Working Papers

Please do not visit, its a trap for bots