Page Title

Publications

Dans un souci de transparence et d’information, le BFP publie régulièrement les méthodes et résultats de ses travaux. Les publications sont organisées en séries, entre autres, les perspectives, les working papers et planning papers. Certains rapports peuvent également être consultés ici, de même que les bulletins du Short Term Update publiés jusqu’en 2015. Une recherche par thématique, type de publication, auteur et année vous est proposée.

Perspectives économiques régionales 2007-2013 [OPHERMREG0802]

Ce rapport présente les résultats de la régionalisation des perspectives économiques nationales du Bureau fédéral du Plan pour la période 2007-2013. Il s’agit de la deuxième étude de ce type. Le premier rapport, qui avait été publié en janvier 2008, visait à présenter les résultats de la régionalisation des perspectives économiques nationales 2007-2012 publiées en mai 2007.

Tout comme précédemment, le rapport est le fruit d’une collaboration entre le Bureau fédéral du Plan et les services d’étude des trois Régions belges (IBSA, IWEPS et SVR). Rappelons que cette collaboration entamée fin 2005 a permis de développer le modèle multirégional et multisectoriel HERMREG, modèle qui peut être classé dans la catégorie des modèles macroéconométriques de type « top-down ». HERMREG s’articule entièrement avec le modèle national HERMES développé par le Bureau fédéral du Plan. Cela signifie que les projections nationales de moyen terme d’HERMES sont réparties au niveau des entités considérées sur base de clés régionales endogènes.

Le modèle HERMREG a été utilisé pour réaliser la présente projection régionale, en prenant comme point de départ la projection nationale de moyen terme la plus récente (obtenue en utilisant le modèle HERMES), datant de mai 2008. Il convient de souligner que cette projection nationale est basée sur l’information économique disponible à la fin du mois d’avril 2008. Ainsi, cette projection tient compte d’un environnement international fragilisé par la crise des subprimes et par la forte hausse du prix des matières premières. Par contre, le scénario international de cette projection n’incorpore pas les événements qui se sont déroulés depuis le mois de mai 2008, avec notamment l’emballement de la hausse des prix pétroliers et, à la clef, une nette accélération de l’inflation, tant au niveau européen qu’au niveau belge. De même, certaines informations de court terme propres aux régions ne sont pas incorporées dans le modèle actuel.

Ces perspectives incorporent aussi de nouvelles hypothèses démographiques qui tiennent compte, notamment, du niveau élevé du solde migratoire externe enregistré depuis quelques années (ce solde devant rester important en projection). Par ailleurs, la projection tient compte de l’ensemble des mesures budgétaires connues fin avril. Ainsi, les réductions fédérales et régionales de l’impôt des personnes physiques pour 2008 et 2009 sont prises en compte, de même les mesures relatives aux dépenses de sécurité sociale. Par contre, la projection ne tient pas compte des décisions intervenues depuis le mois de mai 2008. De même, notre scénario national
ne prend pas en compte la dernière prévision nationale réalisée pour le budget économique 2009 publié tout récemment. Les projections nationales et régionales discutées dans ce rapport doivent donc être analysées au regard de la situation économique qui était celle de la fin du mois d’avril 2008.

En s’appuyant sur le scénario national et international élaboré fin avril 2008, et compte tenu des informations régionales disponibles dans les derniers comptes régionaux, des projections régionales ont été calculées dès 2006 pour les investissements et les salaires et dès 2007 pour la valeur ajoutée et l’emploi. Au stade actuel de son développement, le modèle HERMREG fournit des projections régionales et sectorielles de ces différents agrégats (ainsi que de la productivité par tête et du PIB) jusqu’à l’horizon 2013. Ces agrégats sont modélisés au niveau des 13 branches d’activité du modèle national de moyen terme HERMES. Des projections  démographiques et de taux d’activité régionales (seules variables du modèle produites selon une approche bottom-up) et des perspectives en matière de travail frontalier et de navettes sont également disponibles. Ces projections relatives au marché du travail permettent de prévoir l’évolution de la population active, de la population active occupée et du chômage. Enfin, le modèle incorpore depuis peu un module de calcul des consommations d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre (GES), qui permet de fournir une régionalisation des perspectives nationales en matière de GES7.

Le reste du rapport est structuré de la manière suivante. Le deuxième chapitre décrit le scénario à la base des perspectives régionales. Ce scénario englobe l'environnement international, la démographie, l'offre de travail et, enfin, le contexte économique national. Le troisième chapitre présente un aperçu général des perspectives régionales. Les chapitres quatre, cinq et six abordent plus en détail les résultats obtenus pour les trois régions (Région de Bruxelles-Capitale, Région flamande, Région wallonne). Le chapitre sept présente les résultats obtenus avec le nouveau module de régionalisation des émissions de GES. Enfin, le chapitre huit tire les conclusions.


Please do not visit, its a trap for bots