Page Title

Accueil

Le Bureau fédéral du Plan (BFP) est un organisme d'intérêt public. Il réalise des études et des prévisions sur des questions de politique économique, sociale, environnementale et leur intégration dans une perspective de développement durable. A cette fin, le BFP rassemble et analyse des données, explore les évolutions plausibles, identifie des alternatives, évalue les conséquences des politiques et formule des propositions. Son expertise scientifique est mise à la disposition du gouvernement, du Parlement, des interlocuteurs sociaux ainsi que des institutions nationales et internationales. Le BFP assure à ses travaux une large diffusion. Les résultats de ses recherches sont portés à la connaissance de la collectivité et contribuent au débat démocratique.

Actualités

  • Progrès vers les objectifs de développement durable de l’ONU, Bilan 2016 (29/06/2016)

    Le Bureau fédéral du Plan publie aujourd’hui le Bilan 2016 des indicateurs de développement durable. Ce bilan propose un premier suivi de la mise en œuvre des 17 objectifs de développement durable (Sustainable development goals – SDG) adoptés par l’ONU en septembre 2015, sur la base d’un ensemble préliminaire de 31 indicateurs. Ce bilan montre que dans de nombreux domaines, des efforts supplémentaires sont nécessaires pour atteindre les objectifs de développement durable à l’horizon 2030.

  • La contribution des jeunes entreprises à l’emploi et à la productivité en Belgique (24/06/2016)

    Le Bureau fédéral du Plan participe à un certain nombre de projets coordonnés par l’OCDE dans lesquels, sur base des données d’entreprise, la dynamique de l’emploi et de la productivité au niveau des branches d’activité est comparée entre pays. Ces projets mettent en lumière le rôle des jeunes entreprises et la diminution structurelle de l’entrée de nouvelles entreprises. Étant donné l’importance des jeunes entreprises, cette diminution peut expliquer une partie du ralentissement du taux de croissance de la productivité dans les pays de l’OCDE.

  • La croissance de l’économie belge serait de l’ordre de 1,5% au cours de la période 2017-2021, les créations d’emploi seraient soutenues mais la réduction du déficit public limitée. (21/06/2016)

    D’après les « perspectives économiques 2016-2021 », l’accélération de la croissance de l’économie belge porterait celle-ci de 1,2% en 2016 à 1,5% en moyenne annuelle sur la période 2017-2021. La progression de l’emploi serait soutenue (plus de 38 000 par an en moyenne de 2016 à 2021). Le déficit des finances publiques, qui passerait de 2,5% du PIB en 2015 à 2,8% en 2016, se réduirait en 2017 (2,2% du PIB) puis ne varierait pratiquement plus. Le poids économique de l’ensemble des administrations publiques, notamment en termes d’emploi, serait en recul.

  • La croissance de l’économie belge devrait atteindre 1,2% en 2016 et 1,5% en 2017 (09/06/2016)

    Conformément à la loi du 21 décembre 1994, l’Institut des comptes nationaux a communiqué les chiffres du budget économique au ministre de l’Économie. Ces perspectives macroéconomiques s’inscrivent dans le cadre de la préparation du budget 2017.

  • Offres d'emploi (08/06/2016)

    Dans le cadre de ses nouvelles missions relatives au chiffrage des programmes électoraux, le Bureau fédéral du Plan recrute 7 experts dans les domaines de la fiscalité, des finances publiques, de la sécurité sociale, de l’économie du travail, de l’économie des transports et de l’informatique.

  • Indice des prix à la consommation et prévisions de l'inflation (07/06/2016)

    L'évolution mensuelle de l'indice des prix à la consommation et de l'indice "santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, allocations sociales et loyers.

Accès rapide

Indice des prix à la consommation & prévisions de l'inflation

L'évolution mensuelle de l'indice des prix à la consommation et de l'indice "santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, allocations sociales et loyers. (Dernière mise à jour : 07/06/2016)

Indicateurs

Pour évaluer l’état actuel de l’économie belge, le BFP met à jour régulièrement une série d’indicateurs. Ces indicateurs portent sur la situation macroéconomique des économies de la Belgique, ses trois pays limitrophes et la zone euro ainsi que le secteur des transports.(Dernière mise à jour : 29/06/2016)

  • Importance et composition des périodes assimilées dans les trois régimes de pension - Etat des lieux (17/06/2016)

    Le présent rapport a été réalisé à la demande de la Cellule stratégique du Ministre des pensions. Il donne un aperçu de l’importance et de la composition des périodes assimilées dans les différents régimes de pension aussi bien pour les personnes parties récemment à la retraite que pour les personnes d’âge actif.

  • Évolution de la qualité sociale des pensions du premier pilier au travers d’indicateurs macro-budgétaires (26/05/2016)

    Á la demande du Conseil académique, ce rapport présente une évaluation de l’évolution future de la qualité sociale des pensions du premier pilier au travers de différents indicateurs tels que le taux de remplacement, le benefit ratio et les minimas et maximas légaux. Ces indicateurs sont présentés pour les trois régimes de pension (salarié, indépendant et fonction publique) et ventilés, le cas échéant, par sexe. Ils sont définis sur la base de données macroéconomiques et budgétaires et non à partir de cas-types ou de données individuelles. 

  • Les périodes d’études dans les trois principaux régimes de pension de retraite - Un aperçu du cadre légal et une description statistique (18/05/2016)

    Le présent rapport a été élaboré à la demande de la Cellule stratégique du Ministre des pensions. La première partie présente le cadre réglementaire de la régularisation des périodes d’études (supérieures) par régime de pension. La deuxième partie décrit l’importance des périodes d’études régularisées dans les différents régimes. Les statistiques utilisées dans la deuxième partie ont été fournies par les organismes de pension (Service fédéral des Pensions, INASTI).

  • Analyse du tableau input-output interrégional pour l’année 2010 (29/04/2016)

    Ce papier présente des analyses basées sur le tableau input-output interrégional de la Belgique pour l’année 2010. Ce tableau a été construit en 2015 par le Bureau fédéral du Plan (BFP), dans le cadre d’une convention conclue avec les autorités statistiques des trois Régions (IBSA, SVR et IWEPS). Deux analyses input-output classiques basées sur l’application du modèle de Leontief au tableau inputoutput interrégional sont présentées ici : l’estimation des multiplicateurs pour chacune des régions ainsi que de la valeur ajoutée régionale et de l’emploi régional directement et indirectement générés par la demande finale.

  • Croissance potentielle et output gap : une analyse rétrospective des estimations réalisées par le BFP et la CE (31/03/2016)

    Le Bureau fédéral du Plan réalise, dans le cadre de sa publication des Perspectives économiques pour la Belgique, une estimation de la croissance potentielle et de l’output gap depuis 2003. Ce rapport propose une analyse rétrospective des propriétés des révisions à court et à long terme de la croissance potentielle et de l’output gap. Une comparaison avec les résultats obtenus sur base des estimations de la Commission européenne est également fournie. Ce travail s’inscrit dans le cadre des obligations légales de l’ICN en matière d’évaluation de ses prévisions.

Please do not visit, its a trap for bots