Page Title

Thématiques

Les études réalisées par le BFP sont essentiellement articulées autour de 11 thèmes principaux : Comptes et analyses environnementaux, Comptes et analyses sectoriels, Développement durable, Economie internationale, Energie, Etudes structurelles, Finances publiques, Marché du travail, Perspectives et analyses macroéconomiques, Protection sociale, démographie et prospective, Transport.

Finances publiques

Contact

  • http://pubfin.plan.be

L’économie belge devrait se contracter de 7,4 % en 2020 puis se redresser partiellement en 2021 (6,5 %) [10/09/2020]

Le présent scénario suppose, notamment, que la reprise en Belgique et à l’étranger n’est pas compromise par de nouvelles mesures de confinement généralisé. L’évolution de la pandémie reste toutefois une source d’incertitude pour les entreprises et les consommateurs.

Perspectives régionales à l’horizon 2025 : après la récession de 2020, une reprise économique forte mais partielle dans les trois régions [17/07/2020]

Perspectives économiques régionales 2020-2025 [17/07/2020]

Ces perspectives régionales sont le fruit d’une collaboration entre le Bureau fédéral du Plan, l’Institut Bruxellois de Statistique et d’Analyse (IBSA), l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (IWEPS) et Statistiek Vlaanderen. En 2020, suite aux conséquences de la crise du coronavirus, l’économie belge devrait connaître sa plus forte contraction depuis la Seconde guerre mondiale (-10,5%). Dans ce contexte, et en tenant compte de la composition sectorielle de chacune des trois économies régionales, la contraction du PIB de 2020 est estimée à -11,1% pour la Flandre, -10,3% pour la Wallonie et -9,3% pour Bruxelles.

Crise sanitaire et ses séquelles à moyen terme : pourquoi les finances de l’entité II s’en sortent-elles mieux que celles de l’entité I ?  [14/07/2020]

La crise sanitaire a sensiblement dégradé les finances publiques belges. Ce rapport explique comment l’organisation institutionnelle du pays en termes de compétences budgétaires des différents niveaux de pouvoir et sur le plan des mécanismes de financement des communautés, régions et pouvoirs locaux par le pouvoir fédéral, conduisent à une moindre détérioration des finances de l’entité II que de celles de l’entité I.

L’activité économique, l’emploi et les finances publiques belges garderont des séquelles de la crise du coronavirus pendant plusieurs années [23/06/2020]

La récession profonde de 2020 sera suivie d’une reprise économique. Mais cette reprise ne suffira sans doute pas à récupérer, à un horizon de cinq ans, le niveau d’activité économique qui aurait été possible sans la pandémie. Si ce scénario se confirme, il aura des conséquences sur l’emploi et le chômage. Les finances publiques, déjà fragiles sans cette crise, en sortiront encore davantage fragilisées.

Contact

  • http://pubfin.plan.be

Le Bureau fédéral du Plan (BFP) réalise différents types de travaux ayant pour thème principal les finances publiques. Il réalise des projections de moyen et long terme des comptes publics. Il étudie et modélise les influences mutuelles entre les évolutions macroéconomiques et celles des finances publiques. Il contribue également, au sein de l’Institut des Comptes Nationaux (ICN), à l’élaboration du compte des administrations publiques dans la comptabilité nationale.

Le BFP réalise différents types de travaux ayant pour thème principal les finances publiques :

  • Le BFP contribue au sein de l’Institut des Comptes Nationaux (ICN) à l’élaboration du compte des administrations publiques dans la comptabilité nationale. Cette intégration dans les Comptes nationaux permet de mettre le compte des administrations publiques en cohérence avec les comptes des autres agents macroéconomiques (ménages, entreprises, reste du monde).
  • Le BFP étudie et modélise les influences mutuelles entre les évolutions macroéconomiques et celles des finances publiques. Ceci permet l’analyse des impacts sur l’économie de mesures envisagées par les autorités publiques, mais aussi de l’impact des évolutions de la conjoncture économique sur la situation des finances publiques. La modélisation des finances publiques est appuyée par une analyse détaillée des budgets du pouvoir fédéral, de la sécurité sociale et des différentes entités fédérées, l’étude de la structure et de l’évolution de l’emploi public, des régimes de prélèvements obligatoires, des dispositifs institutionnels de transferts financiers entre niveaux de pouvoir ou encore des déterminants de la dette et des charges d’intérêt.
  • Le BFP élabore le « Budget économique » (voir le thème « Perspectives à court terme et conjoncture ») qui fournit le cadrage macroéconomique de court terme pour l’élaboration des budgets et des contrôles budgétaires par les autorités compétentes et dans lequel interviennent les éléments de finances publiques influençant directement les paramètres macroéconomiques (consommation publique, investissements, impôts indirects, subsides, etc.).
  • Le BFP produit des projections détaillées à moyen terme (portant sur cinq années) de l’évolution des finances publiques nationales et par sous-secteurs agrégés des administrations publiques (voir le thème « Perspectives et Analyses macroéconomiques à moyen terme »).
  • Le BFP produit des projections détaillées à moyen terme (portant sur cinq années) de l’évolution des finances publiques de chacune des entités fédérées dans le cadre du projet HERMREG qui associe le BFP à trois institutions régionales : le SVR, l’IBSA et l’IWEPS (voir le thème « Perspectives et analyses macroéconomiques à moyen terme »).
  • Le BFP explore les évolutions possibles à très long terme en matière de finances publiques et étudie la problématique de la soutenabilité budgétaire tant dans le contexte des dispositifs de surveillance budgétaire européens qu’en lien avec les questions de fédéralisme budgétaire (voir le thème « Protection sociale, démographique et prospective »).

Méthodes et instruments

Les instruments utilisés sont, en dehors de diverses banques de données :

  • les différents modules de “finances publiques” et de “sécurité sociale” des modèles macroéconomiques MODTRIM, HERMES et HERMREG ;
  • le système de modèles MALTESE qui permet de simuler les évolutions à long terme des dépenses sociales, en ce compris les modèles spécifiques qui le composent.

Contact

  • http://pubfin.plan.be
Please do not visit, its a trap for bots