Page Title

Thématiques

Les études réalisées par le BFP sont essentiellement articulées autour de 11 thèmes principaux : Comptes et analyses environnementaux, Comptes et analyses sectoriels, Développement durable, Economie internationale, Energie, Etudes structurelles, Finances publiques, Marché du travail, Perspectives et analyses macroéconomiques, Protection sociale, démographie et prospective, Transport.

Finances publiques

Contact

  • http://pubfin.plan.be

Perspectives économiques régionales 2019-2024 [12/07/2019]

Ces perspectives régionales sont le fruit d’une collaboration entre le Bureau fédéral du Plan, l’Institut Bruxellois de Statistique et d’Analyse (IBSA), l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (IWEPS) et Statistiek Vlaanderen. Elles s’appuient sur un scénario de croissance économique belge assez stable à moyen terme, mais inférieure à celle enregistrée lors de la période de haute conjoncture de la zone euro des années 2015-2017.

Perspectives économiques régionales à l’horizon 2024 : Une croissance économique modérée dans les trois régions et des taux de chômage historiquement bas [12/07/2019]

La croissance de l’économie belge s’établirait à 1,3 % tant en 2019 qu’en 2020 [06/06/2019]

En comparaison avec nos prévisions de février, notre estimation de la croissance du PIB belge de 1,3 % pour 2019 reste inchangée. En 2020, la croissance économique s’établirait également à 1,3 %. Si les créations d’emploi (95 000 sur l’ensemble des deux années) restent soutenues, elles sont toutefois moins importantes qu’au cours des deux dernières années. L’inflation fléchirait à 1,7 % cette année pour s’établir à 1,5 % l‘an prochain. 

Vingt ans de politique de soutenabilité des finances publiques belges - D’une stratégie de préfinancement des coûts du vieillissement à une politique de réformes du modèle socio-économique [28/02/2019]

La suppression du fonds de vieillissement en 2016 symbolise le passage d'une stratégie de préfinancement du coût budgétaire du vieillissement à une stratégie fondée sur des réformes du modèle socio-économique. Ce planning paper décrit les facteurs économiques et institutionnels à l'origine de cette réorientation de la politique de soutenabilité budgétaire et le rôle de ses différents acteurs. Il revient aussi sur un quart de siècle de projections de long terme réalisées par le Bureau fédéral du Plan.

Le fonds de vieillissement, qui s’en souvient ? ...vous reprendrez bien un peu de réformes? [28/02/2019]

Le fonds de vieillissement instauré en 2001 pour garantir la soutenabilité de long terme des finances publiques a été supprimé en 2016 dans l’indifférence générale. Sa suppression symbolise le passage d'une stratégie de préfinancement du coût budgétaire du vieillissement, privilégiée au début des années 2000, à une stratégie de réformes du modèle socio-économique initiée après la grande crise et résolument accentuée ces dernières années. Le Bureau fédéral du Plan revient sur ces deux décennies de politique budgétaire et pose la question : quelle stratégie – et donc quel choix de société – adoptera le gouvernement issu des élections de mai 2019 en matière de soutenabilité des finances publiques ?

Contact

  • http://pubfin.plan.be

Le Bureau fédéral du Plan (BFP) réalise différents types de travaux ayant pour thème principal les finances publiques. Il réalise des projections de moyen et long terme des comptes publics. Il étudie et modélise les influences mutuelles entre les évolutions macroéconomiques et celles des finances publiques. Il contribue également, au sein de l’Institut des Comptes Nationaux (ICN), à l’élaboration du compte des administrations publiques dans la comptabilité nationale.

Le BFP réalise différents types de travaux ayant pour thème principal les finances publiques :

  • Le BFP contribue au sein de l’Institut des Comptes Nationaux (ICN) à l’élaboration du compte des administrations publiques dans la comptabilité nationale. Cette intégration dans les Comptes nationaux permet de mettre le compte des administrations publiques en cohérence avec les comptes des autres agents macroéconomiques (ménages, entreprises, reste du monde).
  • Le BFP étudie et modélise les influences mutuelles entre les évolutions macroéconomiques et celles des finances publiques. Ceci permet l’analyse des impacts sur l’économie de mesures envisagées par les autorités publiques, mais aussi de l’impact des évolutions de la conjoncture économique sur la situation des finances publiques. La modélisation des finances publiques est appuyée par une analyse détaillée des budgets du pouvoir fédéral, de la sécurité sociale et des différentes entités fédérées, l’étude de la structure et de l’évolution de l’emploi public, des régimes de prélèvements obligatoires, des dispositifs institutionnels de transferts financiers entre niveaux de pouvoir ou encore des déterminants de la dette et des charges d’intérêt.
  • Le BFP élabore le « Budget économique » (voir le thème « Perspectives à court terme et conjoncture ») qui fournit le cadrage macroéconomique de court terme pour l’élaboration des budgets et des contrôles budgétaires par les autorités compétentes et dans lequel interviennent les éléments de finances publiques influençant directement les paramètres macroéconomiques (consommation publique, investissements, impôts indirects, subsides, etc.).
  • Le BFP produit des projections détaillées à moyen terme (portant sur cinq années) de l’évolution des finances publiques nationales et par sous-secteurs agrégés des administrations publiques (voir le thème « Perspectives et Analyses macroéconomiques à moyen terme »).
  • Le BFP produit des projections détaillées à moyen terme (portant sur cinq années) de l’évolution des finances publiques de chacune des entités fédérées dans le cadre du projet HERMREG qui associe le BFP à trois institutions régionales : le SVR, l’IBSA et l’IWEPS (voir le thème « Perspectives et analyses macroéconomiques à moyen terme »).
  • Le BFP explore les évolutions possibles à très long terme en matière de finances publiques et étudie la problématique de la soutenabilité budgétaire tant dans le contexte des dispositifs de surveillance budgétaire européens qu’en lien avec les questions de fédéralisme budgétaire (voir le thème « Protection sociale, démographique et prospective »).

Méthodes et instruments

Les instruments utilisés sont, en dehors de diverses banques de données :

  • les différents modules de “finances publiques” et de “sécurité sociale” des modèles macroéconomiques MODTRIM, HERMES et HERMREG ;
  • le système de modèles MALTESE qui permet de simuler les évolutions à long terme des dépenses sociales, en ce compris les modèles spécifiques qui le composent.

Contact

  • http://pubfin.plan.be
Please do not visit, its a trap for bots