Page Title

Publications

Dans un souci de transparence et d’information, le BFP publie régulièrement les méthodes et résultats de ses travaux. Les publications sont organisées en séries, entre autres, les perspectives, les working papers et planning papers. Certains rapports peuvent également être consultés ici, de même que les bulletins du Short Term Update publiés jusqu’en 2015. Une recherche par thématique, type de publication, auteur et année vous est proposée.

Documents (881)

2021

  • COVID-19 : faible croissance de la population en 2020 et 2021. Le vieillissement de la population reste présent à long terme 19/01/2021

    Les perspectives démographiques 2020-2070 présentent l’évolution de la population et des ménages en Belgique de 2020 à 2070.  Outre la mise à jour des tendances démographiques futures, le présent exercice repose sur un scénario spécifique lié à la pandémie de la COVID-19. La croissance de la population en 2020 et 2021 sera très modérée, en particulier suite à l’impact de COVID sur la mortalité et la migration internationale. À long terme, la population en Belgique augmentera en moyenne de 25 000 habitants par an, pour atteindre 12,8 millions d’habitants en 2070.

    FOR_DP20_12326  Publication(fr), Publicatie(nl),

2020

  • Colonnes G et H du tableau supplémentaire sur les régimes de pensions en assurance sociale (tableau 29) 23/12/2020

    Le tableau supplémentaire 29 du programme de transmission d’Eurostat couvre les régimes de pensions légales et de pensions complémentaires de l’assurance sociale en Belgique. Le BFP est chargé de la compilation des colonnes G et H qui reprennent les engagements de pension des régimes de pensions légales définis comme la valeur présente actualisée des pensions de retraite et de survie futures des bénéficiaires actuels ainsi que des bénéficiaires futurs qui ont déjà accumulé des droits au moment de l’évaluation.

    REP_12213  Publication(en),

  • Comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie 2008-2018 21/12/2020

    Conformément au Règlement européen n° 538/2014 (modifiant le Règlement n° 691/2011), les États membres de l’Union européenne sont tenus de fournir six comptes économiques de l’environnement à Eurostat. Il s’agit des trois comptes qui sont transmis depuis 2013, à savoir les comptes des taxes environnementales par activité économique (Environmental Taxes by Economic Activity, ETEA), les comptes des émissions atmosphériques (Air Emissions Accounts, AEA) et les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie (Economy-Wide Material Flow Accounts, EW-MFA), mais aussi des trois comptes qui sont fournis depuis 2017, à savoir les comptes du secteur des biens et services environnementaux (Environmental Goods and Services Sector, EGSS), les comptes des dépenses de protection de l'environnement (Environmental Protection Expenditure Accounts, EPEA) et les comptes des flux physiques d'énergie (Physical Energy Flow Accounts, PEFA).

    L’Institut des comptes nationaux (ICN) présente, dans cette publication, les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie pour la période 2008-2018.

    REP_EWMFA2020_12250  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Comptes des dépenses de protection de l’environnement 2014-2018 21/12/2020

    Conformément au Règlement européen n° 538/2014 (modifiant le Règlement n° 691/2011), les États membres de l’Union européenne sont tenus de fournir six comptes économiques de l’environnement à Eurostat. Il s’agit des trois comptes qui sont transmis depuis 2013, à savoir les comptes des taxes environnementales par activité économique (Environmental Taxes by Economic Activity, ETEA), les comptes des émissions atmosphériques (Air Emissions Accounts, AEA) et les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie (Economy-Wide Material Flow Accounts, EW-MFA), mais aussi des trois comptes qui sont fournis depuis 2017, à savoir les comptes du secteur des biens et services environnementaux (Environmental Goods and Services Sector, EGSS), les comptes des dépenses de protection de l'environnement (Environmental Protection Expenditure Accounts, EPEA) et les comptes des flux physiques d'énergie (Physical Energy Flow Accounts, PEFA).

    L’Institut des comptes nationaux (ICN) présente, dans cette publication, les comptes des dépenses de protection de l'environnement pour la période 2014-2018.

    REP_EPEA2020_12249  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Comptes du secteur des biens et services environnementaux 2014-2018 21/12/2020

    Conformément au Règlement européen n° 538/2014 (modifiant le Règlement n° 691/2011), les États membres de l’Union européenne sont tenus de fournir six comptes économiques de l’environnement à Eurostat. Il s’agit des trois comptes qui sont transmis depuis 2013, à savoir les comptes des taxes environnementales par activité économique (Environmental Taxes by Economic Activity, ETEA), les comptes des émissions atmosphériques (Air Emissions Accounts, AEA) et les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie (Economy-Wide Material Flow Accounts, EW-MFA), mais aussi des trois comptes qui sont fournis depuis 2017, à savoir les comptes du secteur des biens et services environnementaux (Environmental Goods and Services Sector, EGSS), les comptes des dépenses de protection de l'environnement (Environmental Protection Expenditure Accounts, EPEA) et les comptes des flux physiques d'énergie (Physical Energy Flow Accounts, PEFA).

    L’Institut des comptes nationaux (ICN) présente, dans cette publication, les comptes du secteur des biens et services environnementaux pour la période 2014-2018.

    REP_EGSS2020_12248  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Vingt ans de perspectives énergétiques à long terme - Une analyse rétrospective 10/12/2020

    Le Bureau fédéral du Plan élabore des perspectives énergétiques à long terme pour la Belgique depuis 20 ans, à la fréquence d’une étude tous les 3 ans. La première édition a été publiée en janvier 2001, la sixième et dernière en date, en octobre 2017. A l’automne 2020, de nouvelles perspectives énergétiques auraient dû paraître mais ce ne sera pas le cas. Une des raisons est l’absence d’un ancrage européen récent auquel accrocher les perspectives énergétiques de 2020. En effet, par souci de cohérence avec le contexte européen, les perspectives belges se fondent dans une large mesure sur les exercices de projections de la Commission européenne dont la dernière publication date de 2016. A la place de nouvelles perspectives énergétiques pour la Belgique, nous avons choisi de concrétiser un projet de longue date : réaliser et publier une analyse rétrospective des perspectives antérieures.

    FOR_ENERGY2020_12251  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Télétravail et demande de transport : une évaluation dans le modèle PLANET 20/11/2020

    L’objectif de cette étude est de prendre un certain recul sur le sujet du télétravail comme outil de gestion des problématiques de mobilité. Au-delà du regain d’intérêt dans le débat public dont le télétravail bénéficie, et de sa forte mise en avant depuis le début de l’épidémie de COVID-19, il s’agit ici d’objectiver au moyen de sources fiables et de modèles éprouvés les relations entre augmentation du télétravail et diminution de la demande de transport. A cet effet, le modèle PLANET du Bureau Fédéral du Plan a été adapté pour pouvoir explicitement tenir compte d’évolutions de cette pratique dans ses projections à long terme.

    WP 06-20  Publication(fr),

  • Fuel for the future - More molecules or deep electrification of Belgium's energy system by 2050 21/10/2020

    Dans ce rapport, la place que l’hydrogène pourrait occuper dans le futur système énergétique de la Belgique d’ici 2050 est examinée. Ce rapport se concentre plus particulièrement sur deux évolutions contrastées des usages (finaux) de l’énergie : d’une part, une forte électrification de la consommation finale d’énergie, d’autre part, une augmentation soutenue du recours au gaz pour les transports, les besoins de chaleur (industrielle) et la production d’électricité. Il décrit différents résultats de deux visions d’avenir, notamment sur le plan des investissements nécessaires dans les infrastructures (les interconnexions, les électrolyseurs, le stockage).

    WP 04-20  Publication(en),

  • Modélisation de la fécondité dans les projections de population – Le cas de la Belgique 12/10/2020

    Ce Working Paper présente la méthodologie qui est appliquée depuis 2020 dans le modèle utilisé pour élaborer les perspectives de population pour la Belgique. Cette méthodologie considère que la fécondité est déterminée à la fois par des facteurs structurels (la formation, la participation au marché du travail, etc.) et conjoncturels (le cycle économique, etc.).  Ces facteurs sont pris en compte par le biais de trois canaux : (1) l’avis d’experts sur l’évolution à long terme de la fécondité, (2) l’évolution du calendrier de la fécondité et (3) les effets de déterminants conjoncturels et structurels de la fécondité estimés à l’aide d’un modèle à correction d’erreur.

    WP 03-20  Publication(en),

  • Perspectives économiques 2020-2025 – Mise à jour de septembre 2020 07/10/2020

    L’économie belge a traversé une profonde récession au cours du premier semestre de cette année à la suite des mesures prises en Belgique et à l’étranger pour lutter contre le coronavirus. Vu l’ampleur et la nature inédites de cette crise, sa mesure reste incertaine de même que le déroulement de la reprise économique en sortie de crise. Par conséquent, les prévisions publiées depuis le printemps font l’objet de révisions qui peuvent être importantes au fur et à mesure de la disponibilité de nouvelles données.

    Economic outlook 2020-2025 / Sept. 2020  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Budget économique - Prévisions économiques 2020-2021 (Septembre 2020) 07/10/2020

    Conformément à la loi du 21 décembre 1994, l’Institut des comptes nationaux (ICN) a communiqué les chiffres du budget économique au ministre de l’Économie. Selon la procédure prévue, le Bureau fédéral du Plan (BFP) a soumis une proposition de budget économique au comité scientifique sur le budget économique et au conseil d’administration de l’ICN. Cette dernière instance adopte les chiffres définitifs et en porte la responsabilité finale. Le comité scientifique a émis un avis favorable sur le budget économique.

    FOR_SHORTTERM2021_12218  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Comptes des émissions atmosphériques 2008-2018 30/09/2020

    Conformément au Règlement européen n° 538/2014 (modifiant le Règlement n° 691/2011), les États membres de l’Union européenne sont tenus de fournir six comptes économiques de l’environnement à Eurostat. Il s’agit des trois comptes qui doivent être transmis depuis 2013, à savoir les comptes des taxes environnementales par activité économique (Environmental Taxes by Economic Activity, ETEA), les comptes des émissions atmosphériques (Air Emissions Accounts, AEA) et les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie (Economy-Wide Material Flow Accounts, EW-MFA), mais aussi des trois comptes qui doivent être fournis depuis 2017, à savoir les comptes du secteur des biens et services environnementaux (Environmental Goods and Services Sector, EGSS), les comptes des dépenses de protection de l'environnement (Environmental Protection Expenditure Accounts, EPEA) et les comptes des flux physiques d'énergie (Physical Energy Flow Accounts, PEFA).

    L’institut des comptes nationaux (ICN) présente, dans cette publication, les comptes des émissions atmosphériques pour la période 2008-2018.

    REP_AEA2020_12202  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Taxes environnementales par activité économique 2008-2018 30/09/2020

    Conformément au Règlement européen n° 538/2014 (modifiant le Règlement n° 691/2011), les États membres de l’Union européenne sont tenus de fournir six comptes économiques de l’environnement à Eurostat. Il s’agit des trois comptes qui sont transmis depuis 2013, à savoir les comptes des taxes environnementales par activité économique (Environmental Taxes by Economic Activity, ETEA), les comptes des émissions atmosphériques (Air Emissions Accounts, AEA) et les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie (Economy-Wide Material Flow Accounts, EW-MFA), mais aussi des trois comptes qui sont fournis depuis 2017, à savoir les comptes du secteur des biens et services environnementaux (Environmental Goods and Services Sector, EGSS), les comptes des dépenses de protection de l'environnement (Environmental Protection Expenditure Accounts, EPEA) et les comptes des flux physiques d'énergie (Physical Energy Flow Accounts, PEFA).

    L’Institut des comptes nationaux (ICN) présente, dans cette publication, les comptes relatifs aux taxes environnementales par activité économique pour la période 2008-2018.

    REP_ETEA2020_12201  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Comptes des flux physiques d’énergie 2008-2018 30/09/2020

    Conformément au Règlement européen n° 538/2014 (modifiant le Règlement n° 691/2011), les États membres de l’Union européenne sont tenus de fournir six comptes économiques de l’environnement à Eurostat. Il s’agit des trois comptes qui doivent être transmis depuis 2013, à savoir les comptes des taxes environnementales par activité économique (Environmental Taxes by Economic Activity, ETEA), les comptes des émissions atmosphériques (Air Emissions Accounts, AEA) et les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie (Economy-Wide Material Flow Accounts, EW-MFA), mais aussi des trois comptes qui doivent être fournis à partir de 2017, à savoir les comptes du secteur des biens et services environnementaux (Environmental Goods and Services Sector, EGSS), les comptes des dépenses de protection de l'environnement (Environmental Protection Expenditure Accounts, EPEA) et les comptes des flux physiques d'énergie (Physical Energy Flow Accounts, PEFA).

    L’institut des comptes nationaux (ICN) présente, dans cette publication, les comptes des flux physiques d'énergie pour la période 2008-2018.

    REP_PEFA2020_12203  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Perspectives économiques régionales 2020-2025 17/07/2020

    Ces perspectives régionales sont le fruit d’une collaboration entre le Bureau fédéral du Plan, l’Institut Bruxellois de Statistique et d’Analyse (IBSA), l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (IWEPS) et Statistiek Vlaanderen. En 2020, suite aux conséquences de la crise du coronavirus, l’économie belge devrait connaître sa plus forte contraction depuis la Seconde guerre mondiale (-10,5%). Dans ce contexte, et en tenant compte de la composition sectorielle de chacune des trois économies régionales, la contraction du PIB de 2020 est estimée à -11,1% pour la Flandre, -10,3% pour la Wallonie et -9,3% pour Bruxelles.

    OPHERMREG12182  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Crise sanitaire et ses séquelles à moyen terme : pourquoi les finances de l’entité II s’en sortent-elles mieux que celles de l’entité I ? 14/07/2020

    Dans les Perspectives économiques de juin 2020, la crise sanitaire en 2020 et la perte d’activité économique qui en découle en 2020 et à moyen terme dégradent sensiblement les finances publiques belges. Ce rapport explique comment l’organisation institutionnelle du pays en termes de compétences budgétaires des différents niveaux de pouvoir, en recettes et dépenses, et sur le plan des mécanismes de financement des communautés, régions et pouvoirs locaux par le pouvoir fédéral, conduisent à une moindre détérioration des finances de l’entité II que de celles de l’entité I.

    REP_12178  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Comité d’étude sur le vieillissement - Rapport annuel 09/07/2020

    Le Comité d’étude sur le vieillissement (CEV) est chargé de la rédaction d’un rapport annuel sur les conséquences budgétaires et sociales du vieillissement. Il a été créé par la loi du 5 septembre 2001 portant garantie d’une réduction continue de la dette publique et création d’un Fonds de vieillissement. La loi du 18 décembre 2016 organisant la reconnaissance et l’encadrement du crowdfunding et portant des dispositions diverses en matière de finances a supprimé le Fonds de vieillissement mais a confirmé le CEV. 

    FORVERG202001  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Coûts externes du transport 29/06/2020

    Ce rapport quantifie les coûts marginaux externes du transport (coûts de congestion et coûts environnementaux) au moyen du modèle PLANET du Bureau fédéral du Plan et les compare aux taxes prélevées sur le transport. Ces indicateurs ne sont pas abordés dans les « Perspectives de la demande de transport en Belgique à l’horizon 2040 », qui ont été publiées en 2019 par le Bureau fédéral du Plan et SPF Mobilité et Transports. Ce rapport vient donc les compléter.

    REP 12117  Publication(nl),

  • Perspectives économiques 2020-2025 – Version de juin 2020 23/06/2020

    Ce rapport synthétise les résultats de la version de juin des « Perspectives économiques 2020-2025 ». Une version provisoire de ces perspectives a été publiée en mars par le Bureau fédéral du Plan. Ces perspectives ne tenaient pas compte des mesures qui ont été prises après le 11 mars en Belgique et dans de nombreux autres pays européens pour combattre la pandémie de coronavirus et soutenir l’activité économique. Les résultats de cette version de juin sont donc très différents de ceux de mars.

    Economic outlook 2020-2025  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Budget économique 2021 / juin 2020 08/06/2020

    La pandémie de coronavirus et les mesures de confinement ont de lourdes répercussions sur l’économie mondiale. L’économie belge traverse également une profonde récession en ce premier semestre de l’année 2020. Notre scénario table sur une forte reprise en 2021, laquelle ne compense toutefois que partiellement le repli de 2020. L’emploi intérieur baisserait de 111 000 personnes sur l’ensemble des deux années 2020 et 2021.

    Le choc économique actuel est inédit depuis la seconde guerre mondiale et complique considérablement l’exercice d’élaboration de perspectives économiques. Les chiffres du présent Budget économique sont largement tributaires de plusieurs hypothèses cruciales quant à l’ampleur et à la durée de la crise et sont sujets à bien plus d’incertitudes que d’habitude. Dans ce scénario, nous partons notamment de l’hypothèse que le redémarrage de l’activité en Belgique et à l’étranger n’est pas compromis par de nouvelles mesures de confinement qui seraient dictées par une résurgence de la pandémie. Cette éventualité demeure toutefois un risque important à la baisse.

    Conformément à la loi du 21 décembre 1994, l’Institut des comptes nationaux a communiqué les chiffres du Budget économique au ministre de l’Économie. Les présentes perspectives macroéconomiques ne prennent en compte que les mesures dont les modalités d’application sont connues avec suffisamment de précision.

    Economic outlook 2021 - June 2020  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Perspectives démographiques 2019-2070. Mise à jour dans le cadre de l’épidémie de COVID-19 02/06/2020

    Les perspectives démographiques 2019-2070 ont été publiées début mars 2020, juste avant l’arrivée des premiers signes de la présence de la COVID-19 sur le territoire belge. Au regard de l’évolution de l’épidémie et des mesures prises par le Conseil National de Sécurité (CNS) concernant la gestion de la propagation de la COVID-19, une mise à jour de ces perspectives semblait incontournable.

    Dans cette mise à jour, seules les hypothèses de mortalité et de migration internationale ont été adaptées. Par manque d’information sur l’impact de l’épidémie sur la fécondité et les migrations internes, ces composantes n’ont pas été mises à jour.

    REP_POP1970  Publication(fr), Publicatie(nl),

 1 de 36 
Please do not visit, its a trap for bots