Page Title

Publications

Dans un souci de transparence et d’information, le BFP publie régulièrement les méthodes et résultats de ses travaux. Les publications sont organisées en séries, entre autres, les perspectives, les working papers et planning papers. Certains rapports peuvent également être consultés ici, de même que les bulletins du Short Term Update publiés jusqu’en 2015. Une recherche par thématique, type de publication, auteur et année vous est proposée.

Documents (783)

2018

  • Perspectives économiques 2018-2023 - Version de mars 2018 22/03/2018

    Ce rapport constitue une contribution à la préparation du nouveau Programme de Stabilité et du nouveau Programme National de Réforme. Il reprend les principaux résultats de la version préliminaire des « Perspectives économiques 2018-2023 » qui seront publiées en juin 2018.

    Economic outlook 2018-2023 - March 2018  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Les charges administratives en Belgique pour l’année 2016 22/03/2018

    À la demande du Conseil des ministres et en collaboration avec l’Agence pour la simplification administrative (asa), le Bureau fédéral du Plan est chargé d’estimer, tous les deux ans, le montant des charges administratives pesant sur les entreprises et les indépendants en Belgique. Cette estimation est basée sur la technique de l’enquête auprès d’un échantillon représentatif de la population à étudier. En plus de la dimension quantitative, l’enquête contient aussi un important volet qualitatif permettant de rendre compte de l’opinion des entreprises et des indépendants sur la problématique des charges administratives. Ce Planning Paper présente les résultats de l’enquête portant sur les charges administratives de l’année 2016.

    Planning paper 116  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Removing youth sub-minimum wage rates in Belgium: did it affect youth employment? 16/03/2018

    La dégressivité du revenu minimum mensuel moyen garanti a été supprimée en Belgique entre 2013 et 2015. Nous identifions l’impact de cette réforme en contrastant des indicateurs de résultats entre la période avant et après la réforme, entre les catégories de jeunes travailleurs éligibles et non éligibles, et entre commissions paritaires devant supprimer la dégressivité et les autres. Nos résultats montrent que la réforme a eu un impact positif modeste tant sur les salaires que sur la probabilité de rester dans l’emploi. En revanche, elle a eu une incidence négative, mais de magnitude comparable, sur les taux d’embauche.

    Working Paper 04-18  Publication(en),

  • Prévisions économiques 2018 13/03/2018

    Conformément à la loi du 21 décembre 1994, l’Institut des Comptes nationaux (ICN) a communiqué les chiffres du budget économique au ministre de l’Économie. Selon la procédure prévue, le Bureau fédéral du Plan (BFP) a soumis une proposition de budget économique au comité scientifique et au conseil d’administration de l’ICN. Cette dernière instance adopte les chiffres définitifs et en porte la responsabilité finale. Le comité scientifique a émis un avis favorable sur le budget économique.

    Economic outlook 2018  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Impact du Pacte : chiffres additionnels à l’appui du Pacte énergétique 26/02/2018

    Le 22 décembre 2017, le Bureau fédéral du Plan a été sollicité par le cabinet de la ministre fédérale de l’Energie Mme Marghem pour réaliser une nouvelle étude. Cette mission répond à la demande de pouvoir disposer de chiffres additionnels suite à la parution de la note sur une vision commune pour la transition élaborée par les quatre ministres de l’Energie. L’étude présente une analyse de l’impact sur des indicateurs socioéconomiques prédéfinis de quatre scénarios électriques en 2030.

    OPREP201802  Publication - Publicatie(mix),

  • Mesurer le bien-être en Belgique - Construction d’un indicateur composite pour mesurer le bien-être actuel des Belges 19/02/2018

    Ce Working Paper propose un indicateur pour mesurer le bien-être actuel des Belges. Il a été construit à partir de résultats objectifs sur les déterminants du bien-être spécifiques à la Belgique. Il complète les indicateurs économiques, qui se limitent à mesurer le bien-être à travers les seules ressources financières des Belges. Il a l’avantage d’être transparent, décomposable et facilement communicable. Plus que le niveau de bien-être en tant que tel, il permet de mesurer son évolution dans le temps. Son analyse indique que le bien-être a diminué entre 2005 et 2016. Cette baisse est principalement due à une détérioration de l’état de santé des Belges.

    Working Paper 02-18  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Indicateurs complémentaires au PIB, 2018 15/02/2018

    Cette publication présente la mise à jour annuelle d'un ensemble d’indicateurs complémentaires au PIB, portant, en fonction de la disponibilité des données, sur la période 1990-2016. La loi du 14 mars 2014 complétant la loi du 21 décembre 1994 portant des dispositions sociales et diverses par une série d’indicateurs complémentaires en vue de mesurer la qualité de vie, le développement humain, le progrès social et la durabilité de notre économie charge l’Institut des comptes nationaux d'élaborer cet ensemble d’indicateurs et confie cette mission au Bureau fédéral du Plan.

    Ce rapport propose également un indicateur composite pour mesurer le bien-être “Ici et maintenant”, qui devrait être complété dans les prochaines éditions par des indicateurs composites pour les deux autres dimensions du développement durable, “Plus tard” et “Ailleurs”.

    Les données sont disponibles sur www.indicators.be.

    OPREP201801  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Perspectives démographiques 2016-2060 : analyses de sensibilité, scénarios alternatifs et effets budgétaires et sociaux 05/02/2018

    Ce Working Paper analyse plusieurs variantes des projections démographiques. La première approche met en évidence l’impact de scénarios alternatifs d’évolution future des composantes de la croissance de la population. L’impact de certains de ces scénarios sur l’évolution des dépenses sociales et le taux de risque de pauvreté des pensionnés est également analysé. La seconde approche consiste à réaliser une analyse de sensibilité de la projection démographique à certains paramètres du modèle, en particulier les périodes d’observations retenues pour estimer des tendances futures.

    Working Paper 01-18  Publication(fr),

2017

  • Comptes des dépenses de protection de l’environnement 2014-2015 19/12/2017

    Conformément au Règlement européen n° 538/2014 (modifiant le Règlement n° 691/2011), les États membres de l’Union européenne sont tenus de fournir six comptes économiques de l’environnement à Eurostat à partir de 2017. Il s’agit des trois comptes qui doivent être transmis depuis 2013, à savoir les comptes des taxes environnementales par activité économique (Environmental Taxes by Economic Activity, ETEA), les comptes des émissions atmosphériques (Air Emissions Accounts, AEA) et les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie (Economy-Wide Material Flow Accounts, EW-MFA), mais aussi des trois comptes qui doivent être fournis à partir de 2017, à savoir les comptes du secteur des biens et services environnementaux (Environmental Goods and Services Sector, EGSS), les comptes des dépenses de protection de l'environnement (Environmental Protection Expenditure Accounts, EPEA) et les comptes des flux physiques d'énergie (Physical Energy Flow Accounts, PEFA).

    L’Institut des comptes nationaux (ICN) présente, dans cette publication, les comptes des dépenses de protection de l'environnement pour la période 2014-2015.

     

    REP_EPEA2017  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Concrétiser les objectifs mondiaux de développement durable - Rapport fédéral sur le développement durable 2017 19/12/2017

    Le Rapport fédéral sur le développement durable 2017 part des Objectifs de développement durable (SDG) de l’ONU. Il fait le bilan de 34 indicateurs montrant l'évolution de la Belgique vers ces SDG, puis examine l'écart entre des scénarios existants et les SDG dans 3 domaines : la pauvreté, l’énergie et le transport. Les évolutions actuelles vont en général dans la bonne direction, mais sont le plus souvent loin d’atteindre les objectifs chiffrés.

    Sustainable development Report 2017  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Comptes du secteur des biens et services environnementaux 2014-2015 18/12/2017

    Conformément au Règlement européen n° 538/2014 (modifiant le Règlement n° 691/2011), les États membres de l’Union européenne sont tenus de fournir six comptes économiques de l’environnement à Eurostat à partir de 2017. Il s’agit des trois comptes qui doivent être transmis depuis 2013, à savoir les comptes des taxes environnementales par activité économique (Environmental Taxes by Economic Activity, ETEA), les comptes des émissions atmosphériques (Air Emissions Accounts, AEA) et les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie (Economy-Wide Material Flow Accounts, EW-MFA), mais aussi des trois comptes qui doivent être fournis à partir de 2017, à savoir les comptes du secteur des biens et services environnementaux (Environmental Goods and Services Sector, EGSS), les comptes des dépenses de protection de l'environnement (Environmental Protection Expenditure Accounts, EPEA) et les comptes des flux physiques d'énergie (Physical Energy Flow Accounts, PEFA).

    L’Institut des comptes nationaux (ICN) présente, dans cette publication, les comptes du secteur des biens et services environnementaux pour la période 2014-2015.

     

    REP_EGSS2017  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie 2011-2015 15/12/2017

    Conformément au Règlement européen n° 538/2014 (modifiant le Règlement n° 691/2011), les États membres de l’Union européenne sont tenus de fournir six comptes économiques de l’environnement à Eurostat à partir de 2017. Il s’agit des trois comptes qui doivent être transmis depuis 2013, à savoir les comptes des taxes environnementales par activité économique (Environmental Taxes by Economic Activity, ETEA), les comptes des émissions atmosphériques (Air Emissions Accounts, AEA) et les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie (Economy-Wide Material Flow Accounts, EW-MFA), mais aussi des trois comptes qui doivent être fournis à partir de 2017, à savoir les comptes du secteur des biens et services environnementaux (Environmental Goods and Services Sector, EGSS), les comptes des dépenses de protection de l'environnement (Environmental Protection Expenditure Accounts, EPEA) et les comptes des flux physiques d'énergie (Physical Energy Flow Accounts, PEFA).

    L’Institut des comptes nationaux (ICN) présente, dans cette publication, les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie pour la période 2011-2015.

     

    REP_EWMFA2017  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Table 29 - First pillar pensions in Belgium (Grant report) 31/10/2017

    Le tableau supplémentaire 29 « Droits à pension acquis à une date donnée dans le cadre de l'assurance sociale » du programme de transmission des données à Eurostat couvre les régimes des pensions légales et des pensions complémentaires de l’assurance sociale en Belgique.  Le Bureau fédéral du Plan a présenté, dans un working paper  publié en mai 2017, une première méthodologie définie pour compléter les colonnes sur régimes légaux de pension. À la suite de cette publication et de la transmission préliminaire de données à Eurostat à la mi 2017, il a été décidé de modifier le modèle et de mettre en œuvre la méthodologie sur les obligations en matière de pension (PBO). En outre, le premier modèle contenait une erreur de programmation qui a entraîné une surestimation des droits acquis. Cette erreur a été corrigée. Par conséquent, les droits à pension acquis à une date donnée sont moins élevés ici que ceux présentés dans le working paper.

    REP_11311  Publication(en),

  • Le paysage énergétique belge à l’horizon 2050 - Perspectives à politique inchangée 27/10/2017

    Ces perspectives énergétiques décrivent l’évolution à politique inchangée de notre système énergétique national jusqu'en 2050. L'analyse de ces perspectives permet d’évaluer, au niveau belge, la nécessité ou non d'adopter et l’ampleur des politiques et mesures supplémentaires compte tenu du cadre européen 2030 pour le Climat et l'Énergie et de la transition vers une société bas carbone en 2050. À ce titre, elle peut contribuer utilement au débat à venir sur le pacte énergétique interfédéral visant à établir une vision énergétique commune aux différentes entités fédérées aux horizons 2030 et 2050.

    EFEN2017  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Growth and Productivity in Belgium 17/10/2017

    L’objectif de ce rapport est de donner une vision des principaux déterminants de la croissance économique et de l’évolution de la productivité en Belgique, en comparaison avec ses trois pays voisins et les Etats-Unis sur longue période, de 1970 à 2015. Il contient aussi une analyse détaillée de la période récente, 2000-2015, permettant de mettre en évidence l’impact de la crise économique et financière de 2008.

    Working Paper 11-17  Publication(en),

  • Évaluation de la précision des perspectives à moyen terme du BFP - Une mise à jour 30/09/2017

    Ce working paper présente une mise à jour de l’étude de 2007 qui évalue la précision des perspectives à moyen terme pour l’économie belge. L’évaluation inclut neuf éditions supplémentaires des perspectives qui couvrent des périodes avant, pendant et après la crise financière.

    Dans le cadre de la Loi du 28 février 2014 concernant l’Institut des comptes nationaux, le Comité scientifique sur le budget économique a pris connaissance de cette étude et a émis un avis sur celle-ci.

    Working Paper 13-17  Publication(en), Publication(fr), Slideshow(mix), Avis du Comité scientifique - Advies van het Wetenschappelijk Comité(mix), Publicatie(nl),

  • Budget économique - Prévisions économiques 2017-2018 (Septembre 2017) 30/09/2017

    Conformément à la loi du 21 décembre 1994, l’Institut des Comptes nationaux (ICN) a communiqué les chiffres du budget économique au ministre de l’Économie. Selon la procédure prévue, le Bureau fédéral du Plan (BFP) a soumis une proposition de budget économique au comité scientifique et au conseil d’administration de l’ICN. Cette dernière instance adopte les chiffres définitifs et en porte la responsabilité finale. Le comité scientifique a émis un avis favorable sur le budget économique.

    Economic outlook 2017-2018 (Sept)  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Évaluation de la précision des prévisions à court terme du BFP - Une mise à jour 29/09/2017

    Au sein de l’Institut des comptes nationaux, le Bureau fédéral du Plan est chargé de produire les prévisions macroéconomiques utilisées pour élaborer le budget du gouvernement fédéral. La présente étude est une mise à jour de l’analyse ex post  de la qualité de ces prévisions. Par rapport à l’étude précédente consacrée à ce sujet, l’échantillon s’est enrichi de six années supplémentaires et le nombre de variables évaluées a été augmenté, notamment avec des séries à prix courants. Par ailleurs, la présente étude examine également dans quelle mesure les erreurs de prévision observées s’expliquent par des erreurs commises sur les hypothèses exogènes liées à l’environnement international. 

    Working Paper 12-17  Publication(en), Publication(fr), Publicatie(nl), Slideshow(nl), Avis du Comité scientifique - Advies van het Wetenschappelijk Comité(mix),

  • Taxes environnementales par activité économique 2011-2015 29/09/2017

    Conformément au Règlement européen n° 691/2011 (modifié par Règlement européen n° 538/2014), les États membres de l’Union européenne sont tenus de fournir six comptes économiques de l’environnement à Eurostat à partir de 2017. Il s’agit des trois comptes qui doivent être transmis depuis 2013, à savoir les comptes des taxes environnementales par activité économique (Environmental Taxes by Economic Activity, ETEA), les comptes des émissions atmosphériques (Air Emissions Accounts, AEA) et les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie (Economy-Wide Material Flow Accounts, EW-MFA), mais aussi des trois comptes qui doivent être fournis à partir de 2017, à savoir les comptes du secteur des biens et services environnementaux (Environmental Goods and Services Sector, EGSS), les comptes des dépenses de protection de l'environnement (Environmental Protection Expenditure Accounts, EPEA) et les comptes des flux physiques d'énergie (Physical Energy Flow Accounts, PEFA).

    L’Institut des comptes nationaux (ICN) présente, dans cette publication, les comptes relatifs aux taxes environnementales par activité économique pour la période 2011-2015.

    REP_ETEA2017_11549  Publication(fr), Presentation - slideshow(fr), Publicatie(nl), Presentation - slideshow(nl),

  • Comptes des émissions atmosphériques 2011-2015 29/09/2017

    Conformément au Règlement européen n° 691/2011 (modifié par Règlement européen n° 538/2014), les États membres de l’Union européenne sont tenus de fournir six comptes économiques de l’environnement à Eurostat à partir de 2017. Il s’agit des trois comptes qui doivent être transmis depuis 2013, à savoir les comptes des taxes environnementales par activité économique (Environmental Taxes by Economic Activity, ETEA), les comptes des émissions atmosphériques (Air Emissions Accounts, AEA) et les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie (Economy-Wide Material Flow Accounts, EW-MFA), mais aussi des trois comptes qui doivent être fournis à partir de 2017, à savoir les comptes du secteur des biens et services environnementaux (Environmental Goods and Services Sector, EGSS), les comptes des dépenses de protection de l'environnement (Environmental Protection Expenditure Accounts, EPEA) et les comptes des flux physiques d'énergie (Physical Energy Flow Accounts, PEFA).

    L’institut des comptes nationaux (ICN) présente, dans cette publication, les comptes des émissions atmosphériques pour la période 2011-2015.

    REP_AEA2017_11554  Publication(fr), Presentation - slideshow(fr), Publicatie(nl), Presentation - slideshow(nl),

  • Comptes des flux physiques d’énergie 2014-2015 29/09/2017

    Conformément au Règlement européen n° 691/2011 (modifié par Règlement européen n° 538/2014), les États membres de l’Union européenne sont tenus de fournir six comptes économiques de l’environnement à Eurostat à partir de 2017. Il s’agit des trois comptes qui doivent être transmis depuis 2013, à savoir les comptes des taxes environnementales par activité économique (Environmental Taxes by Economic Activity, ETEA), les comptes des émissions atmosphériques (Air Emissions Accounts, AEA) et les comptes des flux de matières à l’échelle de l’économie (Economy-Wide Material Flow Accounts, EW-MFA), mais aussi des trois comptes qui doivent être fournis à partir de 2017, à savoir les comptes du secteur des biens et services environnementaux (Environmental Goods and Services Sector, EGSS), les comptes des dépenses de protection de l'environnement (Environmental Protection Expenditure Accounts, EPEA) et les comptes des flux physiques d'énergie (Physical Energy Flow Accounts, PEFA).

    L’institut des comptes nationaux (ICN) présente, dans cette publication, les comptes des flux physiques d'énergie pour la période 2014-2015.

    REP_PEFA2017_11551  Publication(fr), Presentation - slideshow(fr), Publicatie(nl), Presentation - slideshow(nl),

  • Belgium’s Carbon Footprint - Calculations based on a national accounts consistent global multi-regional input-output table 28/09/2017

    L’attribution traditionnelle de la responsabilité pour les émissions de gaz à effet de serre (GES) au pays producteur est susceptible d’être biaisée par les flux de commerce international. En effet, les importations de produits intensifs en émissions contribuent à réduire les émissions d’un pays liées à la production. Ce constat a motivé le calcul de l’empreinte carbone, qui mesure le volume d’émissions domestiques et étrangères de GES contenus (directement et indirectement) dans les produits destinés à la consommation finale des habitants d’un pays. Ce working paper présente des estimations de l’empreinte carbone de la Belgique basées sur des tableaux entrées-sorties multi-pays mondiaux rendus cohérents avec les comptes nationaux détaillés de la Belgique. D’après nos calculs, l’empreinte carbone de la Belgique dépasse nettement ses émissions liées à la production, ce qui signifie que la Belgique est un importateur net d’émissions de GES. De plus, nos résultats montrent que la cohérence avec les comptes nationaux détaillés revêt une grande importance pour le calcul de l’empreinte carbone sur la base de tableaux multi-pays, surtout pour une petite économie ouverte comme la Belgique.

    Working Paper 10-17  Publication(en),

  • Increasing interconnections: to build or not to build, that is (one of) the question(s) - Addendum to the cost-benefit analysis of adequate future power policy scenarios 28/09/2017

    Ce rapport, rédigé à la demande de la ministre fédérale de l’Energie, s’inscrit dans le prolongement de l’analyse coûts-bénéfices réalisée en février 2017 par le Bureau fédéral du Plan. Ce rapport la complète en examinant une série de nouveaux éléments qui ont un impact sur le parc de production belge. Quatre questions sont abordées. Premièrement, l’impact d’une augmentation de 2 GW de la capacité de transport aux frontières de la Belgique sur le fonctionnement du parc domestique de production thermique flexible est analysé. Plus particulièrement, les effets de cette augmentation sur la durée de fonctionnement des centrales au gaz, le coût marginal du système, les émissions de CO2, les volumes de gaz naturel nécessaires et l’emploi sont décrits. Deuxièmement, le rapport évalue le coût du maintien en service des centrales au gaz actuelles et le compare au coût de construction de nouvelles unités fiables et flexibles. Troisièmement, les effets socioéconomiques d’un risque accru de black-out sont passés en revue. L’asymétrie économique qui en résulte en termes des coûts et bénéfices du maintien d’une capacité de production intérieure suffisante pour respecter le critère légal de perte de charge (LOLE) de 3 heures est documentée. Enfin, la question de la fermeture anticipée des centrales au gaz présentes sur le marché belge et qui n’ont pas encore atteint la limite de leur durée de vie opérationnelle est examiné au travers de plusieurs indicateurs.

    CBA_201702  Publication(en),

 1 de 32 
Please do not visit, its a trap for bots