Page Title

Actualités

Tout ce qui fait ou fera l’actualité du BFP est présenté dans cette rubrique : qu’il s’agisse de ses dernières études, des communiqués de presse en relation avec celles-ci, d’articles ou encore l’annonce de ses prochaines publications, workshops, colloques.

Actualités, communiqués, articles, Fact Sheets & agenda

  • L’impact de la COVID-19 sur la création de nouvelles entreprises en Belgique 09/09/2020

    Les données relatives à la création de nouvelles entreprises ne donnent qu’une image partielle de l’impact économique de la COVID-19. Ces données étant publiées tous les mois, elles permettent néanmoins d’estimer cet impact plus rapidement que les données sur la situation financière des entreprises existantes, qui ne sont disponibles qu’une fois par an et avec un certain retard. Vu le rôle important des nouvelles entreprises pour l’innovation et le dynamisme des branches d’activité, les chiffres sur les créations de nouvelles entreprises peuvent également donner une indication des séquelles économiques durables laissées par la crise sanitaire actuelle et des glissements éventuels d’activité.

  • Et si le vieillissement m’était « compté » autrement ? 08/09/2020

    Afin de mesurer le vieillissement de la population, plusieurs indicateurs démographiques sont traditionnellement proposés dont l’âge moyen de la population ou la part des 67 ans et plus dans la population. Cette Fact-Sheet présente une lecture alternative du vieillissement. Une lecture qui relie l’âge de la vieillesse non pas au nombre d’années déjà vécues, mais au nombre d’années restant à vivre.

  • L’économie belge devrait se contracter de 7,4 % en 2020 puis se redresser partiellement en 2021 (6,5 %) 10/09/2020

    L’économie belge a traversé une récession exceptionnellement grave au cours du premier semestre de cette année à la suite des mesures prises en Belgique et à l’étranger pour lutter contre le coronavirus. Sur base des données récentes, les dommages économiques subis par la plupart des pays de la zone euro au cours de cette période semblent toutefois moins importants qu’estimé dans nos prévisions de juin. Pour la Belgique, cela se traduit par une croissance annuelle 2020 moins négative qu’escompté (-7,4 % au lieu de -10,6 %). Entretemps, des pans entiers des économies ont été rouverts, mais les résurgences du virus affectent la confiance et freinent quelque peu la dynamique de la reprise économique. En 2021, l’économie belge devrait renouer avec une croissance de 6,5 % (contre 8,2 % selon l’estimation réalisée en juin). L’emploi intérieur devrait diminuer de 82 000 personnes sur l’ensemble des deux années 2020 et 2021.

  • L’économie belge devrait se contracter de 10,6 % en 2020, avant de se redresser partiellement en 2021 (8,2 %) 05/06/2020

    La pandémie de coronavirus et les mesures de confinement ont de lourdes répercussions sur l’économie mondiale. L’économie belge traverse également une profonde récession en ce premier semestre de l’année 2020. Notre scénario table sur une forte reprise en 2021, laquelle ne compense toutefois que partiellement le repli de 2020. L’emploi intérieur baisserait de 111 000 personnes sur l’ensemble des deux années 2020 et 2021.

    Le choc économique actuel est inédit depuis la seconde guerre mondiale et complique considérablement l’exercice d’élaboration de perspectives économiques. Les chiffres du présent Budget économique sont largement tributaires de plusieurs hypothèses cruciales quant à l’ampleur et à la durée de la crise et sont sujets à bien plus d’incertitudes que d’habitude. Dans ce scénario, nous partons notamment de l’hypothèse que le redémarrage de l’activité en Belgique et à l’étranger n’est pas compromis par de nouvelles mesures de confinement qui seraient dictées par une résurgence de la pandémie. Cette éventualité demeure toutefois un risque important à la baisse.

    Conformément à la loi du 21 décembre 1994, l’Institut des comptes nationaux a communiqué les chiffres du Budget économique au ministre de l’Économie. Les présentes perspectives macroéconomiques ne prennent en compte que les mesures dont les modalités d’application sont connues avec suffisamment de précision.

  • Baisse de 60 % des kilomètres parcourus par les personnes en Belgique au mois d’avril 2020 (Articles - 11/09/2020)

    Les mesures sanitaires contraignantes prises par les autorités publiques en raison des risques générés par l’épidémie de COVID-19 ont eu pour effet notable une forte baisse de la demande de transport en Belgique. Les facteurs à l’origine de cette baisse sont multiples, allant de restrictions explicites importantes concernant les déplacements individuels, aux effets indirects par le biais de canaux économiques. Au cours du confinement strict du mois d’avril 2020, le nombre de kilomètres parcourus en Belgique par les personnes (passagers-kilomètres, ou pkm) est estimé en déficit de 60 % par rapport à un mois d’avril normal. Le déficit estimé est moins important pour les marchandises, avec environ un tiers des tonnes-kilomètres (tkm) de référence parcourues en Belgique non réalisé. Au mois de mai, la levée progressive des mesures conduit à une reprise des déplacements, avec un recul plus faible des distances parcourues : -37 % de pkm pour les personnes et -20 % de tkm pour les marchandises par rapport à un mois de mai normal.

  • L’impact de la COVID-19 sur la création de nouvelles entreprises en Belgique (Articles - 09/09/2020)

    Les données relatives à la création de nouvelles entreprises ne donnent qu’une image partielle de l’impact économique de la COVID-19. Ces données étant publiées tous les mois, elles permettent néanmoins d’estimer cet impact plus rapidement que les données sur la situation financière des entreprises existantes, qui ne sont disponibles qu’une fois par an et avec un certain retard. Vu le rôle important des nouvelles entreprises pour l’innovation et le dynamisme des branches d’activité, les chiffres sur les créations de nouvelles entreprises peuvent également donner une indication des séquelles économiques durables laissées par la crise sanitaire actuelle et des glissements éventuels d’activité.

Aucun enregistrement

Please do not visit, its a trap for bots