Page Title

Publications

Dans un souci de transparence et d’information, le BFP publie régulièrement les méthodes et résultats de ses travaux. Les publications sont organisées en séries, entre autres, les perspectives, les working papers et planning papers. Certains rapports peuvent également être consultés ici, de même que les bulletins du Short Term Update publiés jusqu’en 2015. Une recherche par thématique, type de publication, auteur et année vous est proposée.

Une nouvelle version du modèle HERMES [Working Paper 05-04]

Le modèle HERMES II qui avait fait l’objet d’une présentation approfondie dans le Working Paper 5-00 de juillet 2000, comporte une subdivision sectorielle répartissant l’activité économique entre 13 branches d’activité (dont 3 branches pour l’industrie manufacturière, 1 branche transports et communications et 4 branches pour les services marchands).

Dans la nouvelle version d’HERMES (version III), dont les travaux ont débuté en janvier 2003, le nombre de branches d’activité est porté à 16. Le réaménagement du modèle a en effet porté sur la désagrégation de la branche transports et communication, qui a été subdivisée en 4 dans le modèle principal (transports ferroviaires, transports urbains et routiers, transports par eau et aériens, services auxiliaires de transports et communications).


Le module d’allocation de la consommation privée a également fait l’objet d’un réaménagement afin de mieux cerner la demande en services de transports.


Ce travail a été réalisé en appui à et en partie financé par la convention “Activités de support à la politique fédérale de mobilité et transports” établie avec le spf “Mobilité et Transport”; il ne doit cependant pas être confondu avec le processus de réalisation par le bfp d’un modèle détaillé de projection des transports qui génère, entre autres, les flux modaux de transports entre les différentes zones géographiques du territoire national.


La désagrégation de la branche “Transports et communication” du modèle hermes qui a été réalisée permet d’affiner les analyses relatives aux évolutions à moyen terme de la production, de l’emploi, de la consommation d’énergie et des émissions de co2 du secteur et à l’impact de chocs sur ces évolutions. Il est important de remarquer que la dimension macroéconomique du modèle hermes reste prépondérante au niveau de l’impact simulé de ces chocs, notamment par rapport aux effets de substitution entre modes de transport que des politiques ciblées sur certains modes de transport induisent.


La note est subdivisée comme suit.


Une première partie (section II) rappelle les principales caractéristiques du modèle HERMES. La section III est consacrée à la modélisation des nouvelles branches transports et communication (modélisation du bloc production, livraisons à la demande finale, modélisation de la demande d’énergie,...). La section IV est consacrée à la présentation d’une projection de référence réalisée avec la nouvelle version du modèle; nous présentons également plusieurs exercices en variantes, destinés à mettre en évidence les propriétés dynamiques du nouveau modèle.

  Documents associés

None

  Données à consulter

None

  PDF & Download

  Auteurs

Francis Bossier (A), , Sébastien Gillis (A),
 
A : Auteur, C : Contributeur

Date(s)

  Type de publication

Planning & Working Papers

Please do not visit, its a trap for bots