Page Title

Thématiques

Les études réalisées par le BFP sont essentiellement articulées autour de 11 thèmes principaux : Comptes et analyses environnementaux, Comptes et analyses sectoriels, Développement durable, Economie internationale, Energie, Etudes structurelles, Finances publiques, Marché du travail, Perspectives et analyses macroéconomiques, Protection sociale, démographie et prospective, Transport.

Perspectives et analyses macroéconomiques

Contact

  • https://macro.plan.be

Actualités

Perspectives économiques 2024-2029 pour la Belgique : la croissance est stable mais le déficit public se creuse [15/02/2024]

L’économie belge devrait croître de 1,4% en 2024 et connaître une progression comparable jusqu’en 2029. L'emploi intérieur augmenterait de 253 000 personnes sur l’ensemble de la période. Le taux d’emploi grimperait ainsi à 74,3% en 2029. L'inflation s’élèverait à 2,8% cette année et passerait sous les 2% à partir de 2025. Le déficit public est estimé à 4,6% du PIB en 2024. À politique constante, il augmenterait progressivement pour atteindre 5,6% en 2029.

Budget économique 2024 – Perspectives économiques 2025-2029 – Version de février 2024 [15/02/2024]

Le Bureau fédéral du Plan a élaboré des perspectives économiques jusqu'en 2029. Ces perspectives constituent une contribution à la préparation du nouveau Programme de stabilité et du nouveau Programme national de réforme.

Indice des prix à la consommation et prévisions d'inflation [06/02/2024]

L'évolution mensuelle de l'indice des prix à la consommation et de l'indice "santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, allocations sociales et loyers.

Évaluation de la précision des prévisions à court terme et des perspectives à moyen terme du BFP. Une mise à jour du Working Paper 05-20 [12/12/2023]

La loi du 28 février 2014 modifiant la loi du 21 décembre 1994 instituant l’Institut des comptes nationaux (ICN) prévoit d’évaluer tous les trois ans les prévisions à court terme et les perspectives à moyen terme réalisées par le Bureau fédéral du Plan (BFP) pour le compte de l’ICN. Cette obligation légale est à l’origine des évaluations qui ont été présentées en 2017 et 2020. Le présent document actualise les principales statistiques qui résument les propriétés des erreurs de prévision et de projection.

Pas de récession en Belgique : une croissance économique de 1,0% en 2023 et 1,3% en 2024 [07/09/2023]

La croissance économique, encore à 3,2% en 2022, devrait ralentir à 1,0% cette année puis se redresser légèrement à 1,3% en 2024. L'inflation a culminé à 9,6% en 2022, devrait revenir à 4,4% en 2023 et rester encore assez élevée, à 4,1%, en 2024. Après une hausse exceptionnelle de 101 000 emplois en 2022, 50 000 emplois seraient créés en 2023 et 40 000 en 2024. Ce sont les principales conclusions des nouvelles prévisions économiques du Bureau fédéral du Plan pour la période 2023-2024.

Contact

  • https://macro.plan.be

Le BFP publie chaque année, en février et en septembre, des prévisions à court terme. Elles sont utilisées pour préparer ou ajuster le budget fédéral. La responsabilité finale de ces prévisions (également connues sous le nom de « budget économique ») incombe au Conseil d'administration de l'Institut des comptes nationaux.

Les prévisions d’inflation mensuelle sont mises à jour chaque premier mardi du mois (sauf en août).

Les perspectives à moyen terme fournissent une projection macroéconomique pour une période de six ans. En février, une projection est publiée au titre de contribution à la préparation du Programme de stabilité et du Programme national de réforme. Une version actualisée et plus détaillée de la projection est publiée en juin.

Les perspectives régionales (pour les trois régions belges) sont publiées en juillet en collaboration avec l'Institut bruxellois de statistique et d'analyse (IBSA), Statistiek Vlaanderen et l'Institut wallon de l'évaluation, de la prospective et de la statistique (IWEPS). Elles sont cohérentes avec les perspectives nationales de juin.

En outre, des analyses en variantes sont réalisées afin d’estimer l'impact sur le système économique de chocs externes ou de mesures de politique économique.

Méthodes et instruments

Les prévisions et perspectives mentionnées ci-dessus sont établies « à politique inchangée ». Elles ne tiennent dès lors compte que des mesures qui ont été formellement décidées et dont les modalités d'application sont connues avec suffisamment de précision.

Le BFP utilise les modèles suivants pour établir ses projections :

  • MODTRIM est utilisé pour élaborer des prévisions pour les quatre à six prochains trimestres. Ce modèle est décrit dans le Working Paper 05-14.
  • Le module d'inflation a été conçu afin de fournir des prévisions d'inflation sur base mensuelle.
  • HERMES est utilisé pour établir des projections détaillées à moyen terme. Ce modèle est décrit dans le Working Paper 13-13 et DC2019 1. Des exemples d'analyses en variantes sont repris dans le Working Paper 10-18.
  • HERMREG est un modèle multirégional qui a été développé et est utilisé en collaboration avec l'Institut bruxellois de statistique et d'analyse (IBSA), Statistiek Vlaanderen et l'Institut wallon de l'évaluation, de la prospective et de la statistique (IWEPS). La version top-down de HERMREG produit des projections qui sont cohérentes avec les perspectives nationales. La version bottom-up de HERMREG est utilisée pour réaliser des analyses en variantes et est décrite dans le Working Paper 1-22 et le Working Paper 2-22.

Données chiffrées

Les annexes statistiques des perspectives nationales et régionales peuvent être consultées dans la rubrique Données.

Contact

  • https://macro.plan.be
Please do not visit, its a trap for bots