Page Title

Publications

Dans un souci de transparence et d’information, le BFP publie régulièrement les méthodes et résultats de ses travaux. Les publications sont organisées en séries, entre autres, les perspectives, les working papers et planning papers. Certains rapports peuvent également être consultés ici, de même que les bulletins du Short Term Update publiés jusqu’en 2015. Une recherche par thématique, type de publication, auteur et année vous est proposée.

Estimation de la croissance potentielle et de l’output gap pour la Belgique - Rapport au Conseil central de l’Économie [REP_12229]

Ce rapport présente des estimations de croissance potentielle et d’output gap pour la Bel-gique sur base d’une mise à jour technique, effectuée en septembre 2020, des perspectives de moyen terme de juin du Bureau fédéral du Plan. Les résultats obtenus sont également comparés à ceux publiés par la Commission européenne en mai.

Ce rapport fait suite à la question adressée au Commissaire au Plan par le Bureau du Conseil central de l’Économie dans son courrier du 5 juin 2020. Celle-ci comprend deux volets. D’une part, ces membres souhaitent obtenir une estimation par le Bureau fédéral du Plan (BFP) de la croissance potentielle et de l’output gap qui en résulte. D’autre part, ils souhaitent savoir dans quelle mesure ces estimations diffè-rent de celles publiées par la Commission européenne (CE).

Afin d’établir ces estimations, nous avons utilisé une mise à jour technique des perspectives de moyen terme de juin 2020. Cette mise à jour comprend, pour 2020 et 2021, les résultats du budget économique de septembre 2020.

Le PIB potentiel représente le niveau maximum soutenable à moyen-long terme de la production, sans tension sur les facteurs de production et donc compatible avec une inflation stable des prix et des sa-laires. Ce concept théorique n’est pas mesurable directement.
Plusieurs approches pour l’estimation de la croissance potentielle peuvent être utilisées, que ce soient des approches statistiques (filtres uni- ou multivariés) ou des approches structurelles (vecteurs autoré-gressifs, fonction de production).1 La méthodologie utilisée par le BFP correspond à celle développée par la CE sur base d’une approche « fonction de production ».2 Le BFP applique cette approche à ses propres banques de données en y incluant les valeurs futures reprises dans ses perspectives écono-miques. Ainsi, l’estimation du PIB potentiel est parfaitement compatible avec la projection de moyen terme.

Il est important de pointer que l’estimation du potentiel de production est sujette à grande incertitude. En effet, outre le choix de l’approche et des paramètres utilisés, l’estimation dépend également de la définition des données et de leur prévision à court-moyen terme (scénario macroéconomique sous-ja-cent).

Enfin, les résultats présentés ici sont une première estimation de la croissance potentielle et de l’output gap suite à la crise COVID-19. À mesure que les incertitudes relatives aux impacts de la crise seront levées, des révisions, potentiellement importantes, pourraient intervenir.

Ce rapport se présente comme suit. Après avoir brièvement expliqué la méthode utilisée pour l’estima-tion de la croissance potentielle, nous présentons les résultats de nos estimations. Nous les comparons enfin à ceux publiés par la CE lors de ses prévisions de printemps (datant de mai 2020).

1 Voir, par exemple, Anderson et al. (2014) ou Lequien et Montaut (2014) pour une description de différentes approches pouvant être utilisées.
2 Voir Havik et al. (2014) pour la présentation la plus récente de l’approche de la CE. Cette méthode (appelée la common methodo-logy) est développée au sein de l’Output Gaps Working Group, groupe de travail de l’Economic Policy Committee.

  Documents associés

None

  Données à consulter

None

  PDF & Download

  Auteurs


 
A : Auteur, C : Contributeur

Date(s)

  Type de publication

Report

Please do not visit, its a trap for bots