Page Title

Publications

Dans un souci de transparence et d’information, le BFP publie régulièrement les méthodes et résultats de ses travaux. Les publications sont organisées en séries, entre autres, les perspectives, les working papers et planning papers. Certains rapports peuvent également être consultés ici, de même que les bulletins du Short Term Update publiés jusqu’en 2015. Une recherche par thématique, type de publication, auteur et année vous est proposée.

Le modèle HERMREG bottom-up - Un modèle multirégional de l’économie belge [WP 01-22]

Ce Working Paper décrit les principales caractéristiques du modèle macrosectoriel multirégional de moyen terme HERMREG bottom-up. Ce modèle est utilisé par le Bureau fédéral du Plan (BFP) et ses trois partenaires régionaux du projet HERMREG (IBSA-BISA, IWEPS, Statistiek Vlaanderen) pour analyser l’impact à court et moyen terme de politiques économiques des trois Régions belges.

Ce Working Paper présente pour la première fois les principales caractéristiques du modèle multirégional HERMREG bottom-up ainsi que ses principaux blocs d’équations de façon détaillée. Ce modèle est utilisé par le Bureau fédéral du Plan (BFP) et ses trois partenaires régionaux du projet HERMREG (IBSA-BISA, IWEPS, Statistiek Vlaanderen) pour analyser l’impact à court et moyen terme de politiques économiques des trois Régions belges. Le modèle HERMREG top-down est en revanche utilisé pour établir des projections économiques régionales.

HERMREG bottom-up comporte près de 16 000 équations (ou variables endogènes) dont près de 500 sont estimées de façon économétrique. Les principales composantes de la demande hors consommation publique et commerce interrégional – à savoir la consommation des ménages, l’investissement, les exportations et importations internationales – font l’objet d’équations économétriques à correction d’erreur mêlant dynamique de court terme et de long terme. Environ 2 600 variables sont exogènes. La grande taille du modèle s’explique par le degré élevé de désagrégation de l’activité économique (14 branches d’activité), le nombre d’entités territoriales modélisées (trois régions, la Belgique) et le développement de modules détaillés (allocation de la consommation par catégories de dépenses, marchés du travail régionaux segmentés, commerce interrégional par branche d’activité, bloc de finances publiques distin-guant les différentes entités fédérées).

Le modèle HERMREG bottom-up est principalement axé sur la demande de biens et services même si des mécanismes néoclassiques d'offre jouent également un certain rôle, notamment dans la modélisation de l’investissement sectoriel ou des exportations et importations internationales. Les données des tableaux entrées-sorties interrégionaux 2015 permettent de réconcilier l’offre et la demande de biens et services régionales : chaque branche d’activité donne lieu à la modélisation des six flux de commerce bilatéral entre les trois régions belges.

Sur les marchés du travail régionaux, la décomposition de l’emploi salarié en quatre catégories (en fonction de l’âge et du niveau de salaire brut des travailleurs) permet au modèle HERMREG bottom-up d’analyser l’impact de politiques ciblant certains types de travailleurs. Une distinction est apportée entre l’emploi intérieur régional (nombre de personnes travaillant sur le territoire régional) et la population active occupée régionale (l’emploi des résidents de la région). La modélisation des flux de navettes de travailleurs réconcilie les deux concepts. Tant la population active que la durée moyenne du travail sont exogènes.

Le module de finances publiques fournit des comptes complets et détaillés pour le niveau fédéral ainsi que pour les autres niveaux des administrations publiques (en ce compris les comptes des différentes entités fédérées). HERMREG bottom-up est de ce fait particulièrement adapté à l’analyse de toute une série de mesures de politiques publiques régionales.

  Données à consulter

None

Please do not visit, its a trap for bots