Page Title

Publications

Dans un souci de transparence et d’information, le BFP publie régulièrement les méthodes et résultats de ses travaux. Les publications sont organisées en séries, entre autres, les perspectives, les working papers et planning papers. Certains rapports peuvent également être consultés ici, de même que les bulletins du Short Term Update publiés jusqu’en 2015. Une recherche par thématique, type de publication, auteur et année vous est proposée.

Le fonctionnement du modèle HERMREG bottom-up - Description à l’aide de variantes [WP 02-22]

Ce Working Paper illustre le fonctionnement du modèle multirégional HERMREG bottom-up à l’aide de cinq variantes de politique économique, régionale ou fédérale, et d’un choc de demande mondiale.

Ce Working Paper décrit le fonctionnement du modèle multirégional bottom-up HERMREG à l’aide de cinq variantes de politique économique et d’un choc externe à la Belgique. L’objectif n'est pas d'évaluer des mesures concrètes annoncées par l’un ou l’autre gouvernement (régional ou fédéral), ni de formuler des recommandations de politique économique mais bien d’illustrer les propriétés du modèle et la sensibilité des principaux agrégats macroéconomiques régionaux (consommation privée et publique, investissements, PIB, emploi, etc.) aux différents chocs simulés.

Les mesures simulées consistent en des augmentations de dépenses publiques ou des diminutions de recettes publiques, par rapport à une projection de référence, sur une période de cinq ans. Ces mesures sont supposées être complètement financées par une hausse de la dette publique, ce qui permet d’estimer les effets de retour budgétaires pour l’État fédéral et les Régions.

Quatre mesures régionales sont analysées dans un premier temps :

  • 1. Une hausse des investissements publics ;
  • 2. Une diminution des additionnels régionaux à l’impôt des personnes physiques (IPP) ;
  • 3. Une hausse des allocations familiales ;
  • 4. Une hausse des subventions salariales dans les branches d’activité marchande.

Ensuite, une mesure fédérale et un choc international sont également analysés :

  • 5. Une diminution des cotisations sociales personnelles ;
  • 6. Une hausse de la demande internationale adressée à chacune des économies régionales.

Il est important de noter que les différentes mesures simulées sont supposées n’avoir aucun impact sur les salaires bruts horaires avant indexation. Cela modifie la dynamique des salaires nominaux et des prix par rapport à une version du modèle avec une formation endogène des salaires et affecte donc les résultats sur l'activité économique et l’emploi.

Afin de faciliter la comparaison des résultats, le choc ex ante dans les cinq premières variantes s’élève chaque année à 0,5 % du produit intérieur brut (PIB) belge nominal de la simulation de base. Le montant injecté au niveau national est réparti entre les régions selon une clé permettant d’obtenir des chocs d’ampleur comparable entre régions.

Pour chaque mesure de politique économique 1 à 4, deux types d’exercices variantiels ont été réalisés :

  • une simulation de la mesure appliquée dans les trois régions simultanément (variante multirégionale) ;
  • trois simulations séparées de la mesure appliquée dans chacune des régions isolément (variantes « monorégionales »).

  Données à consulter

None

Please do not visit, its a trap for bots