Page Title

Outils & infos

Le BFP met à votre dispositions quelques outils pour retrouver des informations sur le site : moteur de recherche, carte du site, classification et mots-clés. Par ailleurs, vous trouverez également les rubriques relatives à l'utilisation des cookies, notre charte de l'utilisateur ou la possibilité de formuler une plainte.

Classification JEL

 JEL GuideMicroéconomieEquilibre général et déséquilibreAnalyse input-output [D57]

 

  • Analyse du tableau input-output interrégional pour l’année 2010 [29/04/2016]

    Ce papier présente des analyses basées sur le tableau input-output interrégional de la Belgique pour l’année 2010. Ce tableau a été construit en 2015 par le Bureau fédéral du Plan (BFP), dans le cadre d’une convention conclue avec les autorités statistiques des trois Régions (IBSA, SVR et IWEPS). Deux analyses input-output classiques basées sur l’application du modèle de Leontief au tableau inputoutput interrégional sont présentées ici : l’estimation des multiplicateurs pour chacune des régions ainsi que de la valeur ajoutée régionale et de l’emploi régional directement et indirectement générés par la demande finale.

    Working Paper 05-16
     
  • De energie-intensiteit van de componenten van de finale vraag 1995-2005 - Een input-output analyse in constante prijzen [26/09/2013]

    Les tableaux entrées-sorties pour l’année 2005 sont, conjointement aux nouvelles versions des tableaux pour les années 1995 et 2000, soumis à une analyse entrées-sorties axée sur les coûts cumulés. Cette analyse permet d’identifier la valeur ajoutée et les importations intermédiaires qui, dans l’ensemble de l’économie, sont directement et indirectement générées par les livraisons d’une branche à la demande finale. Ce WP détermine plus particulièrement la part de l’énergie dans les structures de coûts cumulés des branches et les composantes de la demande finale.

    Working Paper 11-13
     
  • Bijdrage van de componenten van de finale vraag tot het bbp 1995-2005 Een input-output analyse in constante prijzen [25/09/2013]

    Les tableaux entrées-sorties pour l’année 2005 sont, conjointement aux nouvelles versions des tableaux pour 1995 et 2000, soumis à l’analyse classique entrées-sorties fondée sur les coûts cumulés. Cette analyse permet d’identifier la valeur ajoutée et les importations intermédiaires qui sont directement et indirectement associés aux livraisons d’une branche à la demande finale. Partant de cette analyse, le présent WP examine quelle contribution au PIB génère chaque composante de la demande finale.

    Working Paper 10-13
     
  • De gecumuleerde kosten 1995-2005 - Een input-output analyse in constante prijzen [24/09/2013]

    Les tableaux entrées-sorties pour l’année 2005 sont, conjointement aux nouvelles versions des tableaux pour les années 1995 et 2000, soumis à une analyse entrées-sorties axée sur les coûts cumulés. Cette analyse permet d’identifier la valeur ajoutée et les importations intermédiaires qui, dans l’ensemble de l’économie, sont directement et indirectement générées par les livraisons d’une branche à la demande finale. Deux tendances sont observées : une augmentation des importations intermédiaires dans les structures de coût (1995-2000) et une désindustrialisation (2000-2005). Plusieurs particularités sont également mises au jour.

    Working Paper 09-13
     
  • Les multiplicateurs de production, de revenu et d’emploi 1995-2005 - Une analyse entrées-sorties à prix constants [23/09/2013]

    Cette étude présente les multiplicateurs de production, de revenu et d’emploi de la demande finale pour la Belgique, pour la période 1995-2005. Elle exploite en particulier, une série cohérente de tableaux entrées-sorties à prix constants, pour les années 1995, 2000 et 2005, ce qui a permis, pour la première fois pour la Belgique, d’étudier l’évolution des différents multiplicateurs de la demande finale, sans rupture méthodologique et sans effets-prix.

    Working Paper 08-13
     
  • Analyse entrées-sorties - Modèles, Multiplicateurs, Linkages [15/10/2012]

    Depuis 1994, le Bureau fédéral du Plan a dans ses attributions l’estimation des tableaux entrées‐sorties quinquennaux pour la Belgique. Ces tableaux représentent un outil unique d’analyse des relations qui existent entre les différentes branches d’activité au sein de l’économie belge. Lorsqu’ils sont intégrés dans un modèle entrées‐sorties, ils permettent de fournir rapidement différentes mesures synthétiques de ces relations. Cette étude est consacrée à la présentation de deux applications classiques des modèles entrées‐sorties, à savoir les multiplicateurs et les mesures de linkage.

    Working Paper 12-12
     
  • Quelques applications à l’aide du Tableau Entrées-Sorties 1995 [30/10/2003]

    Le tableau entrées-sorties (ou Input-Output) est un tableau qui fournit une description détaillée des activités de production intérieures et des opérations sur produits d’une économie. Il montre l’interdépendance entre les branches en indiquant les biens et services qui entrent dans la production d’autres biens et services, et les utilisations finales des produits. Il donne également la structure des coûts de production des branches.

    Working Paper 18-03
     
Aucun enregistrement
Please do not visit, its a trap for bots