Page Title

Outils & infos

Le BFP met à votre dispositions quelques outils pour retrouver des informations sur le site : moteur de recherche, carte du site, classification et mots-clés. Par ailleurs, vous trouverez également les rubriques relatives à l'utilisation des cookies, notre charte de l'utilisateur ou la possibilité de formuler une plainte.

Classification JEL

 JEL GuideEconomie internationaleCommerceIntégration économique [F15]

 

  • Les groupes multinationaux en Belgique – Structure et activité économique [31/05/2022]

    Une analyse macroéconomique de l’activité des groupes d’entreprises multinationaux revêt un intérêt particulier pour orienter les choix de politique économique dans une économie comme la Belgique avec une longue tradition d’ouverture aux investissements étrangers. En s’appuyant sur des statistiques macro-sectorielles et une base de données des groupes d’entreprises actifs en Belgique, cet article montre que les groupes multinationaux occupent une place importante dans l’économie belge : les entreprises belges faisant partie d’un groupe multinational belge et les filiales belges de multinationales étrangères représentent, ensemble, plus de 40 % du PIB, 25 % de l’emploi et 75 % des exportations.

    WP 05-22
     
  • Exportations, hétérogénéité des entreprises et emploi en Belgique : une analyse entrées-sorties [27/12/2019]

    Dans cette étude, l’emploi lié directement et indirectement aux exportations est estimé sur base d’un tableau entrées-sorties hétérogène en termes d’exportations. Dans ce tableau, les branches de la manufacture sont désagrégées selon l’intensité d’exportation des entreprises pour tenir compte de différences dans leurs processus de production. Les résultats montrent que 1,32 million d’emplois en Belgique étaient liés aux exportations en 2010, soit 29,5 % de l’emploi total

    WP 11-19
     
  • Value chain integration of export-oriented and domestic market manufacturing firms - An analysis based on a heterogeneous input-output table for Belgium [26/09/2018]

    Pour permettre une analyse plus fine de la compétitivité et de l’intégration dans les chaînes de valeur, ce working paper présente une scission des branches manufacturières dans les tableaux emplois-ressources et entrées-sorties de la Belgique pour l’année 2010, en entreprises tournées vers l'exportation et entreprises tournées vers le marché domestique. Cette scission est réalisée à partir de microdonnées et les entreprises sont considérées comme exportatrices dès lors que minimum 25% de leur chiffre d’affaires est réalisé à l’exportation. Les analyses menées à partir du TES hétérogène en termes d’exportations ainsi obtenu mettent en lumière des différences de structures d’input et d’importation entre les deux types entreprises : le contenu en valeur ajoutée de la production des entreprises exportatrices est moins élevé, et elles importent proportionnellement plus de produits intermédiaires. En outre, les exportations de ces entreprises génèrent une valeur ajoutée substantielle dans d'autres entreprises belges, en particulier des entreprises de services. Du point de vue des politiques à mener, ces résultats montrent que la compétitivité extérieure de la Belgique ne dépend pas uniquement des entreprises exportatrices, mais aussi des entreprises tournées vers le marché belge. En conséquence, si l’on veut maximiser les effets de la promotion des exportations sur la création de valeur ajoutée en Belgique, mener des actions ciblées sur les seules entreprises exportatrices ne suffit pas.

    Working Paper 11-18
     
  • Les effets économiques de la directive Services en Belgique: une évaluation ex ante [14/12/2009]

    Les États membres de l'Union européenne doivent transposer, pour la fin du mois de décembre 2009, la directive 2006/123/CE relative aux services dans le marché intérieur. Cette dernière vise principalement à éliminer les obstacles à la liberté d'établissement et au développement des activités de services entre les pays de l'Union. Dans ce cadre, il a été demandé aux États membres de passer en revue leur législation et d'adapter les aspects qui sont en contradiction avec les dispositions de cette directive.

    En Belgique, parallèlement à ce processus, il a été demandé au Bureau fédéral du Plan (BFP) et à la Banque nationale de Belgique (BNB) de procéder à une étude de l'impact potentiel de cette directive sur l'économie, sous la supervision d'un comité d'accompagnement composé du Conseil central de l'économie (CCE), du Conseil national du travail (CNT) et des conseils économiques et sociaux régionaux. Le présent rapport constitue la synthèse de ce travail conjoint.

    BOOK_09_01
     
  • Trade-based measures of offshoring: an overview for Belgium [15/04/2008]

    Dans le contexte d’une globalisation économique croissante, les délocalisations font l’objet d’un vif débat qui porte aussi bien sur leurs causes et leur ampleur que sur leurs conséquences pour des pays développés comme la Belgique. La présente étude du Bureau fédéral du Plan entend apporter deux contributions à ce débat : une actualisation de la définition du concept de délocalisation (‘offshoring’ en anglais) ainsi qu’une présentation d’indicateurs pour mesurer indirectement les délocalisations à l’aide de statistiques du commerce extérieur pour la Belgique.

    Working Paper 09-08
     
  • L’industrie a-t-elle un avenir en Belgique ? [20/04/2004]

    Avec le ralentissement de la croissance depuis 2001 et l’augmentation du chômage qui a suivi, la question de l’avenir de l’industrie en Belgique est posée une nouvelle fois. A chaque récession, cette question est posée avec acuité parce que des entreprises industrielles, souvent de taille importante, disparaissent et qu’avec elles, disparaissent aussi un certain nombre d’emplois, un know how et une capacité de production. Des demandes de soutien de l’industrie sont adressées au Gouvernement.

    Working Paper 10-04
     
  • L’étalonnage des performances compétitives en bref [15/09/1999]

    Working Paper 07-99
     
Aucun enregistrement
Please do not visit, its a trap for bots