Page Title

Publications

Dans un souci de transparence et d’information, le BFP publie régulièrement les méthodes et résultats de ses travaux. Les publications sont organisées en séries, entre autres, les perspectives, les working papers et planning papers. Certains rapports peuvent également être consultés ici, de même que les bulletins du Short Term Update publiés jusqu’en 2015. Une recherche par thématique, type de publication, auteur et année vous est proposée.

Documents (47)

2022

  • Perspectives démographique 2021-2070 - Update : nette révision à la hausse de la croissance de la population en 2022 suite à la guerre en Ukraine 09/06/2022

    Près de 43 000 demandes de protection temporaire ont été enregistrées à la date du 20 mai en Belgique depuis le début de la guerre en Ukraine. Il est donc quasi acquis que la croissance démographique en 2022 sera impactée par cet afflux de réfugiés. Le Bureau fédéral du Plan a mis à jour sa projection démographique de février en vue des perspectives économiques qui seront publiées le 17 juin prochain. Cette révision table sur 83 000 réfugiés en provenance d’Ukraine en 2022. Dans un contexte qui reste incertain, la croissance attendue pour 2022 s’établirait à 133 000 habitants, au lieu des 50 000 projetés lors de l’exercice précédent. Étant donné le statut de protection temporaire de ces migrants qui leur octroie une autorisation de séjour limitée dans le temps, le scénario fait l’hypothèse que 80 % de ces migrants quitteront la Belgique durant la période 2023-2024. La croissance démographique à long terme n’est donc pas impactée.

    Forecasts & Outlook - FOR_DEMO21_UPD_2201  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Perspectives démographiques 2021-2070 : Hausse de 1,3 million d’habitants d’ici à 2070, par rapport à 1,5 million durant les 30 dernières années. La crise sanitaire n’influence pas cette croissance 08/02/2022

    La crise sanitaire a affecté la croissance démographique de la Belgique en 2020, mais dans une moindre mesure qu’envisagé dans les Perspectives de l’an dernier. En particulier, les migrations internationales ont été peu influencées par les restrictions à la mobilité internationale. Ces dernières étant pour la plupart levées, les flux migratoires ne devraient plus être contraints par la pandémie. Le premier confinement de 2020 est caractérisé par une baisse temporaire des conceptions (peu de naissances 9 mois plus tard), lesquelles repartent à la hausse dès la fin de ce premier confinement et se concrétisent par une hausse de la natalité en mars-avril 2021. De manière plus globale, la crise sanitaire ne devrait pas avoir de conséquences sur les tendances de fond en matière de fécondité, mortalité et migration, et par conséquent sur la croissance démographique à long terme.

    Forecasts & Outlook - Flash 002  Publication(fr), Publicatie(nl),

2021

  • Perspectives démographiques 2020-2070 - Scénario de référence et variantes 31/03/2021

    Cette publication présente les principaux résultats des perspectives démographiques pour la Belgique : population, ménages, naissances, décès, migrations internationales et migrations internes.  Afin de mettre en avant la sensibilité des résultats à certaines hypothèses retenues, trois scénarios alternatifs y sont analysés : l’un lié à la crise sanitaire (Covid-19), un autre modifiant l’hypothèse de mortalité à long terme et un dernier adaptant l’hypothèse relative à l’émigration internationale.

    Forecasts & Outlook - FOR_POP2070_12389  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • COVID-19 : faible croissance de la population en 2020 et 2021. Le vieillissement de la population reste présent à long terme 19/01/2021

    Les perspectives démographiques 2020-2070 présentent l’évolution de la population et des ménages en Belgique de 2020 à 2070.  Outre la mise à jour des tendances démographiques futures, le présent exercice repose sur un scénario spécifique lié à la pandémie de la COVID-19. La croissance de la population en 2020 et 2021 sera très modérée, en particulier suite à l’impact de COVID sur la mortalité et la migration internationale. À long terme, la population en Belgique augmentera en moyenne de 25 000 habitants par an, pour atteindre 12,8 millions d’habitants en 2070.

    Forecasts & Outlook - FOR_DP20_12326  Publication(fr), Publicatie(nl),

2020

  • Modélisation de la fécondité dans les projections de population – Le cas de la Belgique 12/10/2020

    Ce Working Paper présente la méthodologie qui est appliquée depuis 2020 dans le modèle utilisé pour élaborer les perspectives de population pour la Belgique. Cette méthodologie considère que la fécondité est déterminée à la fois par des facteurs structurels (la formation, la participation au marché du travail, etc.) et conjoncturels (le cycle économique, etc.).  Ces facteurs sont pris en compte par le biais de trois canaux : (1) l’avis d’experts sur l’évolution à long terme de la fécondité, (2) l’évolution du calendrier de la fécondité et (3) les effets de déterminants conjoncturels et structurels de la fécondité estimés à l’aide d’un modèle à correction d’erreur.

    Planning & Working Papers - WP 03-20  Publication(en),

  • Perspectives démographiques 2019-2070. Mise à jour dans le cadre de l’épidémie de COVID-19 02/06/2020

    Les perspectives démographiques 2019-2070 ont été publiées début mars 2020, juste avant l’arrivée des premiers signes de la présence de la COVID-19 sur le territoire belge. Au regard de l’évolution de l’épidémie et des mesures prises par le Conseil National de Sécurité (CNS) concernant la gestion de la propagation de la COVID-19, une mise à jour de ces perspectives semblait incontournable.

    Dans cette mise à jour, seules les hypothèses de mortalité et de migration internationale ont été adaptées. Par manque d’information sur l’impact de l’épidémie sur la fécondité et les migrations internes, ces composantes n’ont pas été mises à jour.

    Reports - REP_POP1970  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Perspectives démographiques 2019-2070 - Population et ménages 03/03/2020

    Les perspectives démographiques 2019-2070 présentent l’évolution de la population et des ménages en Belgique de 2019 à 2070. Les hypothèses ont été mises à jour en tenant compte des nouvelles observations disponibles, en particulier les statistiques de population au 1er janvier 2019 et les statistiques de mouvements (naissances, décès, migrations internes et internationales) au cours de l’année 2018. Ces perspectives mettent également en évidence l’impact de scénarios alternatifs de la fécondité sur la croissance démographique.

    Forecasts & Outlook - EFPOP1970  Publication(fr), Publicatie(nl),

2019

  • Perspectives démographiques 2018-2070 - Population et ménages 24/01/2019

    Les perspectives démographiques 2018-2070 présentent l’évolution de la population et des ménages en Belgique de 2018 à 2070. Les hypothèses ont été mises à jour en tenant compte des nouvelles observations disponibles, en particulier les statistiques de population au 1er janvier 2018 et les statistiques de mouvements (naissances, décès, migrations internes et internationales) au cours de l’année 2017. Ces perspectives apportent également un éclairage spécifique sur la fécondité à moyen terme

    Forecasts & Outlook - EFPOP1870  Publication(fr), Publicatie(nl),

2018

  • Multiregional Population Projection Model at the EU level 08/06/2018

    Cette étude explore la possibilité de construire un modèle de projection multirégional au niveau de l’Union européenne à l’aide des statistiques d’Eurostat sur la migration.  Ces statistiques sont utilisées pour construire une matrice origine-destination cohérente pour les pays de l’Union européenne (UE). Cette cohérence requiert que la somme de tous mouvements intra-européens soit égale à 0. La matrice ainsi construite permet de calculer les taux de migration entre pays de l’UE, lesquels sont ensuite introduits dans un modèle de projection de population multirégional.

    Les résultats obtenus indiquent que les statistiques publiées par Eurostat sur la migration peuvent être utilisées pour construire un modèle multirégional au niveau de l’Union européenne. La méthodologie présentée dans ce working paper fournit en effet des résultats prometteurs qui nous encouragent à poursuivre les efforts de modélisation. 

    Planning & Working Papers - Working Paper 07-18  Publication(en),

  • Perspectives démographiques 2017-2070 - Population et ménages 22/02/2018

    Le Bureau fédéral du Plan publie ses projections démographiques 2017-2070 pour la Belgique. Cet exercice fait notamment apparaître les effets de la disparition de la génération du baby-boom ainsi que certaines différences régionales.

    Forecasts & Outlook - EFPOP1770  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • Perspectives démographiques 2016-2060 : analyses de sensibilité, scénarios alternatifs et effets budgétaires et sociaux 05/02/2018

    Ce Working Paper analyse plusieurs variantes des projections démographiques. La première approche met en évidence l’impact de scénarios alternatifs d’évolution future des composantes de la croissance de la population. L’impact de certains de ces scénarios sur l’évolution des dépenses sociales et le taux de risque de pauvreté des pensionnés est également analysé. La seconde approche consiste à réaliser une analyse de sensibilité de la projection démographique à certains paramètres du modèle, en particulier les périodes d’observations retenues pour estimer des tendances futures.

    Planning & Working Papers - Working Paper 01-18  Publication(fr),

2017

  • Perspectives démographiques 2016-2060 - Population et ménages 07/03/2017

    Ces perspectives démographiques présentent l’évolution de la population et des ménages en Belgique de 2016 à 2060. Dans un premier temps, ce document présente le scénario retenu pour réaliser ces perspectives. Dans un second temps, les principaux résultats sont présentés pour la Belgique, les régions et les arrondissements.

    Forecasts & Outlook - EFPOP1660  Publication(fr), Publicatie(nl),

2016

  • Projection of internal migration based on migration intensity and preferential flows 20/10/2016

    Ce document de travail présente la méthodologie de projection utilisée pour les migrations internes, qui est intégrée depuis 2016 dans les perspectives de population publiées par le Bureau fédéral du Plan et la Direction générale Statistique. La méthodologie se fonde sur l’intensité migratoire entre arrondissements plutôt que sur les taux d’émigration d’un arrondissement à l’autre. En ce qui concerne l’intensité migratoire, non seulement la population de l’arrondissement de départ est prise en considération (population susceptible de migrer), mais également la population de l’arrondissement de destination (comme proxy de l’attractivité). L’évolution à court terme de l’intensité migratoire poursuit les dernières tendances observées pour les flux migratoires préférentiels entre arrondissements. L’intensité migratoire est supposée constante à long terme.

    Planning & Working Papers - Working Paper 10-16  Publication(en),

  • Perspectives démographiques 2015-2060 - Population, ménages et quotients de mortalité prospectifs 14/03/2016

    Le Bureau fédéral du Plan et la Direction générale Statistique ont mis à jour leurs perspectives démographiques. La population augmenterait d’environ 85 000 habitants en 2016 et en 2017. La moitié de cette croissance s’explique par le flux additionnel de réfugiés. Bien qu’étant important, ce niveau d’augmentation de la population n’est pas exceptionnel ; de tels niveaux ont déjà été observés dans un passé récent, notamment entre 2007 et 2011. À long terme, la croissance moyenne de la population entre 2020 et 2060 serait de 40 000 habitants par an (pour 50 000 habitants sur la période 1991-2014).

    Forecasts & Outlook - EFPOP1560  Publication(fr), Publicatie(nl),

2015

  • Une modélisation de l’évolution future de la migration internationale pour la Belgique 18/03/2015

    Ce Working Paper présente les avancées méthodologiques réalisées dans le cadre de l’évolution future de la migration internationale. La nouvelle méthodologie se base notamment sur une analyse des flux migratoires par nationalité et des statistiques relatives aux motifs de migration pour déterminer la pertinence de variables économiques comme déterminant de la migration. Dans l’affirmative, l’impact des déterminants économiques sur l’immigration est estimé à l’aide de méthodes économétriques. La méthodologie tient également compte d’un contexte de mondialisation et de mobilité à la hausse ainsi que d’une croissance attendue de la population mondiale qui favorisent les flux migratoires (immigration et émigration) internationaux. Enfin, elle rend les projections à long terme de la migration, et par conséquent de la population, plus stables ; les révisions annuelles de la migration à long terme seront moins dépendantes de l’évolution des flux migratoires de court terme.

    Planning & Working Papers - Working Paper 02-15  Publication(en), Publication(fr),

  • Perspectives démographiques 2014-2060 - Population, ménages et quotients de mortalité prospectifs 17/03/2015

    Le Bureau fédéral du Plan et la Direction générale Statistique et Information économique ont mis à jour leurs perspectives démographiques à l’horizon 2060. La population du Royaume passe de 11,2 millions en 2014 à 11,9 millions en 2030 (soit + 7%) et 13,1 millions en 2060 (soit +17%).  Le nombre de ménages privés au niveau du Royaume passe de 4,8 millions en 2014 à 5,3 millions en 2030 (soit +10%) et à 5,9 millions en 2060 (soit +23%).

    Ces résultats se basent sur un ensemble d’hypothèses relatives aux évolutions futures de la natalité, la mortalité et la migration internationale et interne ainsi que, pour les ménages, l’évolution des différentes formes de vie commune.

    Un chapitre de la publication est également consacré aux quotients de mortalité prospectifs, permettant de projeter les espérances de vie « du moment » (approche transversale) et les espérances de vie « générationnelle » (approche longitudinale).

    Forecasts & Outlook - EFPOP1460  Publication(fr), Publicatie(nl),

  • A methodology for household projections: the HPROM model (Household PROjection Model) 07/01/2015

    This Working Paper presents the methodology the Federal Planning Bureau has currently developed to draw up long-term Belgian household projections. This methodology allows detailed projections of the number of households (at the district level) by household type according to living arrangements and not legal situation. Thus, the projections include the different forms of living arrangements, such as cohabitation, single-parent families, single households ("one person"), etc. They also guarantee coherence with the national population projections, which have been published by the Federal Planning Bureau and Statistics Belgium for several years and are based on the so-called component method.

    Articles - Article STU 04-14 : WP 09-14  

2014

  • Une méthodologie de projection des ménages : le modèle HPROM (Household PROjection Model) 20/11/2014

    Ce Working Paper présente la méthodologie utilisée actuellement par le Bureau fédéral du Plan pour l’élaboration des perspectives de ménages à l’horizon 2060 en Belgique. La méthodologie retenue permet de réaliser des projections détaillées du nombre de ménages (au niveau des arrondissements) selon le type de ménages, en fonction de la situation de fait et non de la situation de droit. Les perspectives intègrent ainsi les différentes formes de vie commune telles que la cohabitation, les familles monoparentales, les ménages isolés (« d’une personne »).... Elles assurent également la cohérence avec les projections nationales de population publiées par le Bureau fédéral du Plan et la Direction générale Statistique depuis plusieurs années et réalisées à l’aide de la méthode dite des composantes.

    Planning & Working Papers - Working Paper 09-14  Publication(fr),

  • Perspectives démographiques 2013-2060 - Population, ménages et quotients de mortalité prospectifs 18/03/2014

    Le Bureau fédéral du Plan et la Direction générale Statistique et Information économique ont mis à jour leurs perspectives démographiques à l’horizon 2060. La population du Royaume passe de 11,1 millions en 2013 à 11,9 millions en 2030 (soit + 7%) et 12,5 millions en 2060 (soit +13%).  Le nombre de ménages privés au niveau du Royaume passe de 4,8 millions en 2013 à 5,3 millions en 2030 (soit +11%) et à 5,8 millions en 2060 (soit +21%).

    Ces résultats se basent sur un ensemble d’hypothèses relatives à l’évolution future de la natalité, la mortalité et la migration internationale et interne ainsi que, pour les ménages, l’évolution des différentes formes de vie commune.

    Un chapitre de la publication est également consacré aux quotients de mortalité prospectifs, permettant de projeter les espérances de vie « du moment » (approche transversale) et les espérances de vie « générationnelle » (approche longitudinale).

    Forecasts & Outlook - EFPOP1360  Publication(fr), Publicatie(nl),

2013

  • Joint Eurostat/UNECE Work Session on Demographic Projections : "A household projection model for Belgium based on individual household membership rates" 29/10/2013

    Since many years, Statistics Belgium (Directorate General Statistics and Economic Information - DGSEI) and the Belgian Federal Planning Bureau (FPB) have annually produced official population projections for Belgium at the NUTS3 level used by official Belgian institutions and in several short-, medium-, and long-term projection models (such as economic projections, income poverty, long-term healthcare expenditures, energy, transport) and for specific projects or demands. Aside from these official population projections, interest for household projections is growing. Indeed, understanding the population in this dimension is very useful for numerous aspects of social life (expansion of single-parent households - often mothers - or of isolated households with old persons who are at higher risk of poverty problems or short of support) and of economic life (impact on consumption, taxation, housing, mobility, etc). To do so, a household projection model for Belgium, calibrated on the Belgian population projection at the NUTS 3 level, is under development. The objective of this paper is to describe the model and to present the provisional results.

    Speeches & presentations - SP131029  Paper(en), Presentation(en),

  • Perspectives de population 2012-2060 24/05/2013

    Le Bureau fédéral du Plan réalise régulièrement des perspectives de population à long terme en étroite collaboration avec la Direction générale Statistique et Information économique (DGSIE). Ces nouvelles perspectives de population ont été élaborées sur base des observations du Registre national disponibles jusque fin 2011.

    Forecasts & Outlook - EFPOP2013  Publication(fr), Publicatie(nl),

2012

First page Previous page 1 de 2  Next page Last page
Please do not visit, its a trap for bots