Page Title

Publications

Dans un souci de transparence et d’information, le BFP publie régulièrement les méthodes et résultats de ses travaux. Les publications sont organisées en séries, entre autres, les perspectives, les working papers et planning papers. Certains rapports peuvent également être consultés ici, de même que les bulletins du Short Term Update publiés jusqu’en 2015. Une recherche par thématique, type de publication, auteur et année vous est proposée.

Les branches clés de la R&D en Belgique - Évolutions structurelles et stratégie d’entreprise [WP 07-20]

Le processus de production des branches qui font le plus de R&D en Belgique s’est-il modifié au cours des 10 dernières années ? Cette analyse tente de répondre à cette question en utilisant à la fois les données sectorielles et les données d’entreprises.

À la demande des partenaires sociaux, le Bureau fédéral du Plan analyse les branches d’activité ayant augmenté leurs efforts de recherche et développement (R&D) au cours des dernières années pour déterminer si cette évolution est liée à la production domestique de nouveaux produits ou à la modification de la position de la Belgique dans les chaînes de valeur globales en faveur des activités de recherche et au détriment des activités de production. L’analyse se base à la fois sur les données sectorielles et sur les données d’entreprises.

Les quatre branches d’activité sélectionnées en raison de leur importance dans la R&D belge sont aussi des branches dont la production a été plus dynamique que celle de l’économie dans son ensemble. Deux de ces branches, la pharmacie (C21) et la fabrication de produits informatiques et électroniques (C26), appartiennent à l’industrie manufacturière et deux de ces branches, les services informatiques (J62-63) et les services d’architecture et d’ingénierie (M71), sont des activités de services.

Même si la part de la production de médicaments dans le total de la production de la branche pharmaceutique a augmenté, le processus de production semble s’être modifié au cours de la période 2009- 2019. La part des consommations intermédiaires, en particulier celle des consommations intermédiaires importées dont la R&D a fortement augmenté, la part du personnel qualifié, déjà élevée, a continué à augmenter, en particulier celle du personnel de R&D, l’intensité capitalistique a diminué à partir de 2015 avec une modification de la composition du stock de capital en faveur des actifs intangibles, en particulier la R&D, et au détriment des actifs tangibles. 

Les analyses menées sur base des données d’entreprises brossent un tableau contrasté des quatre branches étudiées. Dans l’industrie pharmaceutique (C21), il apparaît que les entreprises se spécialisent dans les activités à forte intensité de connaissances, comme la R&D. Dans ce processus de spécialisation, l’investissement en immobilisations incorporelles gagne en importance par rapport aux achats de biens d’équipement technologiques. Cette évolution suggère que la R&D et la production sont partiellement dissociées. La concentration à la fois de la R&D et de la valeur ajoutée est beaucoup plus élevée dans cette branche que dans les autres branches étudiées. En outre, neuf des dix plus grandes entreprises de cette branche appartiennent à une multinationale étrangère. Le résultat le plus remarquable est la forte progression de la consommation intermédiaire dans le chef d’un petit nombre de grandes entreprises. De toute évidence, l’évolution de cette branche dépend en grande partie des activités d’un petit nombre de grandes entreprises dont le centre de décision se situe à l’étranger.

La production de la fabrication de produits informatiques et électroniques (C26) s’est diversifiée avec une intégration accrue de services (principalement : réparation et installation et R&D). La part des  consommations intermédiaires y est restée relativement stable même si la partie importée de ces consommations a augmenté. Si la part du personnel hautement qualifié a augmenté, celle du personnel de R&D s’est réduite au cours des dernières années. L’intensité capitalistique a aussi fortement décliné jusqu’en 2016 puis s’est stabilisée à un niveau relativement faible. Comme pour la pharmacie, la composition du stock de capital s’est modifiée au profit des actifs intangibles.

La croissance de la production de la branche des activités d’architecture et d’ingénierie (M71) a été plus faible que celle de l’économie totale jusqu’en 2014, puis a été légèrement supérieure à celle-ci. Mais sa composition n’a guère varié : la production de la branche a porté presque qu’exclusivement sur le produit 71 - Services d'architecture et d'ingénierie ; services de contrôle et analyses techniques. La part des consommations intermédiaires est aussi restée stable sur la période étudiée mais, cas unique parmi les branches étudiées, la part importée de ces consommations s’est réduite. L’intensité en personnel hautement qualifié, déjà très élevée, a continué à légèrement progresser avec une augmentation de la part du personnel de R&D.

Pour les branches fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques (C26) et services d’architecture et d’ingénierie (M71), les indications d’une intégration des différents segments d’activité de la chaîne de valeur sont un peu plus nombreuses. À titre d’exemple, la hausse de la corrélation entre la R&D et les immobilisations corporelles, qui tend à montrer une colocalisation de la R&D et de la production.  Les avantages de la colocalisation peuvent varier selon les branches. L’analyse des données d’entreprises menée dans cette étude ne permet toutefois pas d’examiner dans quelle mesure l’évolution observée est comparable à celle des mêmes branches à l’étranger. Il est néanmoins frappant de constater qu’il s’agit précisément des deux branches où « seulement » six des dix plus grandes entreprises sont entre des mains étrangères. La branche fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques (C26) a enregistré une hausse relativement forte de valeur ajoutée entre 2009 et 2019 et a également vu sa part dans les dépenses totales de R&D de la branche en Europe augmenter entre 2010 et 2017, en dépit d’une baisse de son intensité en R&D.

La production des services informatiques (J62-63) a nettement augmenté sans que sa composition ne se modifie. La branche produit presque exclusivement le produit 62-63 - Programmation, conseil et autres activités informatiques ; services d'information. La part des consommations intermédiaires est aussi restée stable même si la partie importée de celles-ci augmente. La part du personnel hautement qualifié, déjà élevée comme dans la branche 71, est en légère augmentation. La branche enregistre aussi une augmentation de la part du personnel de R&D. C’est la seule branche parmi celles étudiées qui connait une augmentation de son intensité capitalistique, notamment grâce à l’accumulation d’actifs intangibles et, en particulier, de R&D.

Il ressort des données d’entreprises que la corrélation entre la valeur ajoutée et les immobilisations corporelles s’accroît dans les services informatiques (J62-63), mais cette évolution n’est clairement pas liée aux activités de R&D car la corrélation entre la R&D et les immobilisations corporelles a nettement baissé entre 2009 et 2017. Ce qui signifie que les activités de production n’ont pas nécessairement plus augmenté dans les entreprises ayant les dépenses de R&D les plus élevées.

Dans la plupart des branches, en ce compris celles où la corrélation avec les immobilisations corporelles s’est accrue, la création de valeur ajoutée est moins associée à la création d’emploi et les immobilisations incorporelles ont gagné en importance.

En conclusion, l’analyse fournit, pour l’industrie pharmaceutique, des preuves d'une spécialisation de la Belgique dans la recherche et le développement et d’une dissociation partielle entre les activités de R&D et de production. Pour les autres branches étudiées, il y a davantage de preuves d'une colocalisation de la R&D et de la production en Belgique.

  Données à consulter

None

  PDF & Download

  Auteurs

, ,
 
A : Auteur, C : Contributeur

  Date(s)

  Type de publication

Planning & Working Papers

Please do not visit, its a trap for bots